Hautes écoles: origine sociale

Le système éducatif est censé combler les inégalités et niveler les chances, tout en garantissant à la population la possibilité de se hisser à des niveaux de formation plus élevés. Toutefois, l’environnement familial peut fortement influer le parcours de formation. Les enfants dont les parents ont reçu une éducation supérieure ont un accès privilégié aux ressources socioculturelles, et leurs chances d’acquérir eux aussi une formation de haut niveau s’en trouvent ainsi renforcées.

Tableaux

Méthodologie

Méthode de calcul

Cet indicateur présente la répartition des étudiants des hautes écoles suisses selon le niveau de formation le plus élevé atteint par les parents. Il est présenté en cinq catégories:

  • École obligatoire
  • Degré secondaire II: professionnel: formation professionnelle initiale (apprentissage ou école professionnelle)
  • Degré secondaire II: général: écoles gymnasiales et autres écoles de formation générale d’une durée d’au moins deux ans
  • Formation professionnelle supérieure: formations d’une durée minimum de deux ans effectuées après avoir obtenu un titre de formation professionnelle initiale
  • Haute école: diplômes des hautes écoles universitaires, spécialisées et pédagogiques

Autres caractéristiques de l’indicateur

Les données sont issues de l’enquête 2016 sur la situation sociale et économique des étudiants (enquête en ligne).

Le cadre de sondage est constitué de l’ensemble des étudiants qui sont, au semestre d’automne 2015/2016, immatriculés dans une haute école suisse pour suivre des études menant à un bachelor, à un master ou une autre formation (formation des enseignants du degré secondaire II, prestations entre le bachelor et le master, études menant à une licence). Les personnes réalisant des cours de formation continue ou un doctorat sont exclues de l’enquête. Au moment du tirage de l’échantillon, cette population avait un effectif de 199‘145 personnes, soit 114’265 inscrites dans les universités et écoles polytechniques fédérales (HEU), 65’133 étudiant-e-s en haute école spécialisée (HES) et 19’747 dans les hautes écoles pédagogiques (HEP). Au final, l’échantillon comprend 25‘751 personnes, soit 10’044 étudiants en HEU, 14’926 en HES (y compris ceux qui étudient dans les HEP intégrées aux HES) et 781 étudiant-e-s inscrits dans les autres hautes écoles pédagogiques et institutions de formation des enseignants.

Toutes les analyses du présent rapport sont basées sur des données pondérées. La somme des fréquences relatives peut s’écarter légèrement de 100% à cause des arrondis.

Périodicité

Tous les 4 ans

Prochaine actualisation

2020

Définitions

Liens

Publications

Sources

Vous pouvez accéder aux indicateurs depuis l'une des approches suivantes

Contact

Office fédéral de la statistique Section Système de formation
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse
Tél.
+41 58 483 93 66

Du lundi au vendredi
09h00 à 12h00 et 13h30 à 16h30

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/education-science/indicateurs-formation/themes/acces-et-participation/origine-sociale-he.html