MONET – Perception de l'environnement et du logement


Signification de l'indicateur

L’être humain doit pouvoir, dans une optique de développement durable, bénéficier de conditions optimales pour satisfaire ses besoins fondamentaux. L’évolution socio-économique ou les modifications de l’environnement ne devraient pas restreindre la possibilité de couvrir ces besoins (principe 3b). La qualité du logement est un facteur déterminant de la qualité de vie de l’individu au même titre que son intégration sociale, sa santé ou sa situation financière. La perception de l’environnement du logement est une mesure subjective de la qualité de ce dernier. Dans cette perspective, une diminution de la part de la population s’estimant incommodée par le bruit, la pollution ou la criminalité sur son lieu d’habitation va dans le sens du développement durable.

L’indicateur renseigne sur la perception des personnes quant à leurs conditions de logement. Il recense la part des personnes percevant au moins un type de nuisance par rapport au logement et à ses alentours, qu’il s’agisse de nuisances sonores, de problèmes de criminalité, de violence, de vandalisme ou de problèmes environnementaux.

Lien avec les principes du développement durable : 3b Développement compatible avec le bien-être.

Commentaire

La part de la population s’estimant exposée sur ou à proximité de son lieu d’habitation à au moins une nuisance ou problème a diminué depuis 2014 et se montait à 28,4% en 2016. En 2016, 17,8% de la population était exposée au bruit de la rue ou des voisins, 11,1% percevait des problèmes de criminalité, de violence ou de vandalisme aux alentours de leur logement et 8,8% vivait dans un quartier avec des problèmes de pollution ou liés aux déchets.

En comparaison européenne, la population suisse se sent autant touchée sur son lieu d’habitation par les problèmes de criminalité (13,0% dans l’EU-28) et en ce qui concerne le bruit (17,9% dans l’EU-28) mais légèrement moins par les problèmes environnementaux (14,0% dans l’EU-28).

Synthèse

Remarque: en raison d’une rupture dans la série temporelle, les calculs ne tiennent compte que des données à partir de 2014


Tableaux

Méthodologie

Cet indicateur mesure la part de la population vivant dans un ménage incommodé, dans son logement principal ou à ses alentours, par au moins une nuisance ou un problème suivant :

  • nuisances sonores provenant des voisins ou de la voie publique,
  • problèmes de criminalité, violence ou vandalisme aux alentours,
  • problèmes de pollution, de déchets ou autre problème environnemental.

Ces questions sont posées par téléphone à un seul membre du ménage et les réponses sont attribuées à l’ensemble des membres du ménage.

Les données proviennent de l'enquête SILC (Revenus et conditions de vie) de l’Office fédéral de la statistique. L’intervalle de confiance est calculé avec des limites à 95%.  

Comparaison internationale

Les questions sur l’environnement du logement sont également relevées par Eurostat dans le cadre de l’enquête EU-SILC auprès des 28 pays de l’Union européenne. La comparabilité internationale des données est donc assurée.

Définitions

Qualité de vie
La qualité de vie d'une personne (d'un groupe de population ou d'une société) est définie comme une grandeur multidimensionnelle qui comporte tous les aspects importants de la vie (vie professionnelle, santé, situation financière, conditions de logement, intégration sociale, etc.) ainsi que des facteurs aussi bien objectifs (conditions de vie) que subjectifs (degré de satisfaction, attitudes, valeurs).

Privation matérielle
La privation matérielle est définie par la non-possession de biens de consommation durables ou l’absence de conditions d’existence minimales imputables à un manque de ressources financières.

Sources

Contact

Office fédéral de la statistique Section Environnement, développement durable, territoire
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/developpement-durable/monet/tous-selon-themes/conditions-de-vie/perception-environnement-logement.html