MONET – Pratiques langagières: plurilinguisme


Signification de l’indicateur

Dans une optique de développement durable, la diversité culturelle doit être garantie (principe 1a). La connaissance et l’utilisation d'une ou de plusieurs langues représente une clé pour vivre cette diversité. En outre, la maîtrise de plus d'une langue est nécessaire pour assurer la compréhension et les échanges entre les groupes linguistiques (principe 5a) particulièrement dans un pays plurilingue comme la Suisse. Les compétences linguistiques renforcent le capital humain et jouent aussi un rôle important, dans le contexte particulier de la Suisse, pour préserver l'efficacité économique (principe 10a). Une augmentation des compétences linguistiques de la population est donc positive pour le développement durable.

L'indicateur présente la part de la population résidante permanente de 15 ans ou plus qui parle habituellement au moins deux langues (langue principale, langue parlée à la maison et langue parlée sur le lieu de travail ou de formation).

Principes en lien avec l’indicateur : 1a Garantie des droits de la personne humaine, 5a Compréhension entre les personnes et les cultures, 10a Promotion de l'efficacité économique.

Commentaire

Depuis 2010, la part des personnes parlant habituellement deux langues ou plus a augmenté. Cette part s’élevait à 47% en 2016, dont 34% avaient mentionné deux langues. Les langues principales, les langues parlées à la maison avec ses proches ainsi que les langues parlées sur le lieu de travail ou de formation ont été prises en compte.

En considérant uniquement la langue principale, soit la ou les langues dans laquelle ou lesquelles la personne pense et qu’elle sait le mieux, la part de la population maitrisant deux langues ou plus s’élevait alors en 2016 à 20%.

Synthèse


Tableaux

Méthodologie

Cet indicateur présente la part de la population résidante permanente de 15 ans ou plus qui parle habituellement dans la vie quotidienne au moins deux langues. Les dialectes sont assimilés à la langue standard (par exemple le suisse-allemand est comptabilisé avec l’allemand). Toutes les langues sont prises en compte par l’indicateur et pas uniquement les langues nationales.

L’indicateur intègre les réponses fournies concernant les trois concepts de langues du relevé structurel (plusieurs réponses possibles pour chaque question), à savoir :

  • Langue principale : correspond à la langue dans laquelle la personne pense et qu’elle sait le mieux.
  • Langue parlée à la maison : correspond à la langue parlée habituellement à la maison / avec ses proches.
  • Langue parlée au travail / au lieu de formation : correspond à la langue parlée pendant les pauses au travail / au lieu de formation (exceptées les disciplines linguistiques suivies par les écoliers/ères et étudiants/tes).

Les données proviennent du relevé structurel, réalisé par l’Office fédéral de la statistique depuis 2010 dans le cadre du recensement annuel de la population. Il est réalisé annuellement auprès d’un échantillon de personnes de 15 ans ou plus de la population résidante permanente vivant dans des ménages privés. Pour ces données un intervalle de confiance est calculé avec des limites à 95%.

Comparaison internationale

-

Définitions

Population résidante permanente
Depuis le 31.12.2010, la population résidante permanente comprend toutes les personnes de nationalité suisse ayant leur domicile principal en Suisse; les personnes de nationalité étrangère titulaires d’une autorisation de séjour ou d’établissement d’une durée minimale de 12 mois (livret B ou C ou livret du DFAE, à savoir les fonctionnaires internationaux, les diplomates ainsi que les membres de leur famille); les personnes de nationalité étrangère titulaires d’une autorisation de séjour de courte durée (livret L) pour une durée cumulée minimale de 12 mois; les personnes dans le processus d’asile (livret F ou N) totalisant au moins douze mois de résidence en Suisse.

Sources

Contact

Office fédéral de la statistique Section Environnement, développement durable, territoire
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/developpement-durable/monet/tous-selon-themes/cohesion-sociale/pratiques-langagieres-plurilinguisme.html