MONET 2030: Répartition modale du transport de personnes


ODD 11: Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables

Signification de l’indicateur
L’indicateur présente la part des transports publics dans les transports motorisés de personnes sur la route et le rail.

La mobilité est un besoin fondamental des individus et une condition importante au bon fonctionnement de l’économie. La mobilité est souvent associée au bruit, à l’émission de polluants atmosphériques dangereux pour la santé et de gaz à effet de serre. Le choix des moyens de transport est un élément déterminant du développement durable : les transports publics et la mobilité douce sont plus respectueux de l’environnement, plus favorables à la santé et généralement plus économiques que la voiture. Si l'on veut préserver l'environnement tout en maîtrisant efficacement une mobilité qui ne cesse de croître, il est nécessaire d'augmenter la part des transports publics dans les déplacements.

Aide à la lecture
L’indicateur ne considère pas la mobilité douce.  

Comparaison internationale
L’indicateur est utilisé au niveau international. Il est calculé par Eurostat pour 28 pays de l'UE. La méthode de relevé des données n’est toutefois pas harmonisée au niveau de l’UE ce qui limite la comparabilité internationale des données.


Tableaux

Méthodologie

L’indicateur présente la part des transports publics de personnes (route et rail) dans l’ensemble des transports motorisés de personnes par la route et par le rail (transports publics routiers, transports publics ferroviaires, transports routiers motorisés privés).

Les transports routiers motorisés privés comprennent les voitures, les deux-roues motorisés et les cars privés. Les transports publics routiers comprennent les trams, les trolleybus et les autobus.

Les données proviennent de l’enquête sur les prestations de transport de personnes (PV-L) et de la statistique des transports publics (TP) de l’Office fédéral de la statistique, dont les résultats paraissent chaque année.

Définitions

Sources

Principes

16b Limitation de l’utilisation des ressources non renouvelables
L’utilisation des ressources non renouvelables doit être maintenue à un niveau qui permette qu’elles puissent être remplacées par des ressources renouvelables.

17a Limitation des déchets biodégradables et des polluants
La charge environnementale occasionnée par les déchets et polluants dégradables doit être minimisée. La pollution ne doit pas dépasser le seuil d’absorption des écosystèmes.

Contact

Office fédéral de la statistique Section Environnement, développement durable, territoire
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse
Tél.
+41 58 485 64 96

Du lundi au vendredi
9h00–12h00 et 14h00–16h00

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/developpement-durable/monet-2030/tous-selon-themes/11-villes-communautes/repartition-modale-transport-personnes.html