Utilisation d’internet, données médicales et e-ressources des bibliothèques

Signification de l’indicateur : Afin de garantir l’égalité des chances et la participation de tous, les citoyens doivent pouvoir utiliser de manière égale les technologies de l’information et de la communication (TIC). Par ailleurs, les TIC permettent de soutenir la qualité et l’efficience du système de santé par exemple, en garantissant aux professionnels de la santé un accès facilité aux données et aux documents nécessaires aux traitements de leurs patients et, en créant des synergies entre les différents acteurs. Les TIC permettent également de faciliter l’accès à la culture et au patrimoine en permettant notamment de diffuser et de transmettre des contenus culturels par des canaux numériques, disponibles pour tous, en tout temps et en tous lieux.

Cet indicateur met en évidence, en comparaison internationale, la part de la population qui utilise internet tous les jours selon l’âge. Il illustre ensuite dans quelle mesure les professionnels de la santé partagent les données médicales de leurs patients que ce soit au sein de leurs institutions ou avec des institutions externes. Pour terminer, il montre l’évolution dans le temps des dépenses des bibliothèques universitaires allouées à l’acquisition de documents sur supports électroniques.

Tableaux

Méthodologie

Statistique suisses des bibliothèques

Les données de cet indicateur proviennent de l’enquête eBiblio de la statistique suisse des bibliothèques. Cette enquête est réalisée chaque année par l’Office fédéral de la statistique auprès des bibliothèques en Suisse. Cette enquête couvre de manière exhaustive les catégories de bibliothèques suivantes : les bibliothèques à vocation nationale, les bibliothèques universitaires, les réseaux de bibliothèques des universités, les réseaux de bibliothèques des hautes écoles spécialisées, les bibliothèques publiques des villes (communes dès 10'000 habitants plus bibliothèques cantonales dans des localités plus petites) et les bibliothèques des hautes écoles pédagogiques. Les bibliothèques publiques communales et mixtes (communales et scolaires) des communes de moins de 10'000 habitants ne sont relevées que dans les cantons partenaires.

Les exploitations de cet indicateur portent uniquement sur la catégorie des bibliothèques universitaires. Les bibliothèques universitaires de Suisse sont les suivantes :

-       Universitätsbibliothek Basel

-       Universitätsbibliothek Bern

-       Bibliothèque cantonale et universitaire de Fribourg

-       Bibliothèque publique et universitaire de Genève

-       Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne

-       Bibliothèque centrale de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL)

-       Biblioteche dell’Università della Svizzera italiana

-       Zentral- und Hochschulbibliothek Luzern

-       Bibliothèque publique et Universitaire de Neuchâtel

-       Bibliothek der Universität St. Gallen

-       Bibliothek der Eidgenössischen Technischen Hochschule Zürich (ETHZ)

-       Hauptbibliothek Universität Zürich

-       Zentralbibliothek Zürich

-       Bibliothèque de l'Université de Genève

-       Bibliothèques de l’Université de Neuchâtel

Dès 2006, la Bibliothèque publique et universitaire de Genève perd son statut de bibliothèque universitaire pour devenir une bibliothèque publique. Dès cette année elle ne fait donc plus partie de la catégorie des bibliothèques universitaires.

Avant 2008, la bibliothèque de l’Université de Genève n’existait pas encore sous une forme unifiée (il s’agissait d’un réseau de bibliothèques universitaires). Par conséquent, les données de cette bibliothèque ne sont pas disponibles pour les années antérieures à 2008, intégrée à l’univers statistique dès cette année.

En 2008, la Bibliothèque de l’Université de Berne et le réseau de bibliothèques de l’Université de Berne ont fusionné en une seule unité. Ce processus de fusion s’est fait graduellement : les collections de journaux et périodiques électroniques du réseau de bibliothèques de l’Université de Berne ont été transférées à l’Université de Berne en 2007 ; les finances ont été unifiées en 2008.

En 2010, la bibliothèque centrale de l’EPFL et le réseau de bibliothèques de l’EPFL ont fusionné en une seule unité.

Avant 2017, les bibliothèques de l’Université de Neuchâtel étaient organisées sous forme de réseau et faisaient partie de la catégorie des réseaux de bibliothèques des universités.

Swiss eHealth Barometer : Acteurs de la santé publique
Le Swiss eHealth Barometer est réalisé par l’institut gfs.bern auprès des fournisseurs de prestations, sur mandat des InfoSocietyDays. A cet effet, des médecins travaillant en cabinet, des responsables informatiques d’hôpitaux, des pharmaciens, des responsables d’établissements médico-sociaux, des responsables informatiques au niveau cantonal ainsi que des responsables d’associations cantonales de Curaviva ont été interrogés dans le cadre d’une étude en ligne. Cette enquête auprès des acteurs de la santé publique est réalisée chaque année entre le mois de décembre et le mois de février.

 

Publications

Communiqués de presse

Sources

Liens

Contact

Office fédéral de la statistique Section Structure et analyses économiques
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse
Tél.
+41 58 463 60 11

Du lundi au vendredi
10h00–11h30 et 14h00–16h00

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/culture-medias-societe-information-sport/societe-information/indicateurs-strategiques/social-sante-culture/donnees-medicales.html