Communiqué de presse

Recensement des logements vacants au 1er juin 2016

Le taux de logements vacants retrouve le niveau du début des années 2000


Ce document existe également dans une version plus récente. Veuillez suivre le lien suivant:
Le taux de logements vacants dépasse la barre des 1,6%

Neuchâtel, 12.09.2016 (OFS) - Au 1er juin 2016, on dénombrait en Suisse 56'518 logements vacants, soit 1,30% du parc de logements (y compris les maisons individuelles) de tout le pays. Par rapport à l'année précédente, ce nombre représente 5436 logements vacants de plus, soit une hausse de 11%. Ce sont là quelques résultats du recensement des logements vacants effectué par l'Office fédéral de la statistique (OFS).

En se fixant à 1,30%, le taux de logements vacants a retrouvé un niveau qui n'avait plus été enregistré depuis le début des années 2000. Après avoir atteint la valeur plancher de 0,90% en 2009, il n'a plus cessé de progresser depuis, la tendance à la hausse s'accélérant au cours des trois dernières années. Le nombre de logements vacants s'est accru dans les sept grandes régions de Suisse. Le Tessin a enregistré la plus forte hausse, devant l'Espace Mittelland et la Suisse du Nord-Ouest. Le taux de logements vacants n'a augmenté que faiblement dans la Région lémanique, s'élevant à 1,00%. La barre du 1% a été franchie dans 18 cantons, soit dans trois de plus que l'année précédente (Appenzell Rhodes-Intérieures, Fribourg et Lucerne). Au niveau cantonal, le taux de logements vacants le plus élevé a été enregistré dans le canton d'Appenzell Rhodes-Intérieures (3,63%), suivi par celui du canton de Soleure (2,62%). Le taux le plus bas a été relevé dans le canton de Zoug (0,34%). Les taux des cantons de Bâle-Ville (0,42%), de Genève (0,45%) et de Bâle-Campagne (0,47%) étaient à peine plus élevés.

Nette hausse du nombre des nouveaux logements vacants

Au 1er juin 2016, 6523 maisons individuelles étaient vacantes en Suisse, soit 114 unités ou près de 2% de plus qu'un an auparavant. Le nombre des nouveaux logements vacants a enregistré une hausse sensible de 1063 unités ou 14% en un an. Au total, 8768 nouveaux logements étaient vacants le jour de référence, un chiffre qui n'avait plus été observé depuis le milieu des années 1990.

L'offre de logements à louer s'est également accrue

Au 1er juin 2016, 45'504 logements à louer étaient vacants en Suisse, ce qui représente un nombre record depuis 1999 (49'107 unités) et une hausse de 5391 unités ou 13% par rapport à l'année précédente. Le nombre de logements vacants à vendre s'est presque stabilisé en un an : il n'a augmenté que de 45 unités ou 0,4% pour totaliser 11'014 unités.

L'offre de grands logements se réduit

Par rapport au 1er juin 2015, le nombre des logements vacants de 1 à 5 pièces s'est accru. La hausse se situe entre 6% pour les logements de 5 pièces à près de 20% pour les logements de 2 pièces. Seul le nombre de logements vacants de 6 pièces et plus a accusé une baisse (-4%). La plupart des logements vacants sont des 3 pièces (17'570 unités) ou des 4 pièces (17'173 unités).


 

Télécharger communiqué de presse

Recensement des logements vacants au 1er juin 2016
(PDF, 6 pages, 277 kB)


Autres langues


Documents associés

Recensement des logements vacants au 1er juin 2016


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/construction-logement.assetdetail.840168.html