Communiqué de presse

Hébergement touristique au premier semestre 2018 Les nuitées ont augmenté de 3,8% au 1er semestre 2018

Neuchâtel, 6 août 2018 (OFS) - L'hôtellerie a enregistré en Suisse 18,4 millions de nuitées lors du premier semestre 2018, soit une hausse de 3,8% (+670 000 nuitées) par rapport à la même période de l'année précédente. Avec un total de 10,0 millions de nuitées, la demande étrangère augmente de 4,6% (+444 000). Quant à la demande indigène, elle atteint 8,3 millions de nuitées, soit une hausse de 2,8% (+226 000). Tels sont les résultats provisoires de l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Au cours du premier semestre 2018, tous les mois affichent des hausses de nuitées par rapport à la même période de 2017. Celles-ci s'échelonnent entre +2,6% (mai) et +5,2% (janvier).

Augmentation de la demande suisse et étrangère

Au cours des six premiers mois de 2018, les hôtes indigènes ont généré 8,3 millions de nuitées, soit une hausse de 226 000 (+2,8%) par rapport à la même période de l'année précédente. Les visiteurs étrangers en affichent 10,0 millions, soit une augmentation de 444 000 (+4,6%). Au sein de cette clientèle, ce sont les visiteurs du continent européen qui contribuent le plus à ce résultat, avec une augmentation de 224 000 nuitées (+3,8%). L'Allemagne affiche une hausse de 73 000 nuitées (+3,9%), soit la plus grande augmentation absolue de tous les pays de provenance étrangers. Elle est suivie du Royaume-Uni (+27 000 / +3,3%) et de la France (+24 000 / +4,0%). L'Espagne enregistre également une progression (+15 000 / +7,9%). En revanche, l'Autriche accuse une baisse de 6800 nuitées (-3,7%), soit la plus importante diminution absolue de tous les pays de provenance.

Concernant le continent asiatique, une hausse de 143 000 nuitées (+6,6%) est observée. L'Inde affiche la plus forte progression du continent avec 42 000 unités supplémentaires (+10,0%). Suivent la Chine (sans Hong Kong) (+30 000 / +5,5%) et les Pays du Golfe (+21 000 / +9,0%). En revanche, le Japon connaît une diminution de 3200 unités (-2,2%).

La demande du continent américain génère une croissance 67 000 nuitées (+5,3%). Au sein de ce continent, les Etats-Unis affichent la progression la plus importante, soit 48 000 unités (+5,2%).

Enfin, les hôtes de l'Océanie génèrent une hausse de 7700 nuitées (+4,9%) tandis que ceux du continent africain en affichent 1800 supplémentaires (+1,4%).

La quasi-totalité des régions touristiques en hausse au 1er semestre

Au niveau des régions touristiques, douze régions sur treize enregistrent une hausse de nuitées entre le premier semestre 2017 et celui de 2018. La Région zurichoise affiche la plus grande augmentation absolue, soit une hausse de 171 000 nuitées (+6,2%). Arrivent ensuite les Grisons (+135 000 / +5,4%), le Valais (+112 000 / +5,6%), la Région Berne (+103 000 / +4,4%) et Lucerne/Lac des Quatre-cantons (+92 000 / +5,5%). En revanche, le Tessin affiche une baisse de 69 000 nuitées (-6,9%).

Vous trouverez des informations complémentaires sous forme de tableaux et de graphiques dans le document PDF ci-dessous.


 

Télécharger communiqué de presse

Les nuitées ont augmenté de 3,8% au 1er semestre 2018
(PDF, 7 pages, 321 kB)


Autres langues


Documents associés

Hébergement touristique en juin et au premier semestre 2018


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/catalogues-banques-donnees/communiques-presse.assetdetail.5787532.html