Communiqué de presse

Hébergement touristique durant la saison d'été 2019 Hausse des nuitées dans l'hôtellerie au cours de la saison d'été 2019

Ce document existe également dans une version plus récente. Veuillez suivre le lien suivant:
Chute historique des nuitées au cours du premier semestre 2020

05.12.2019 - L’hôtellerie a enregistré en Suisse 22,6 millions de nuitées au cours de la saison touristique d’été (de mai à octobre 2019). Ceci représente une progression de 2,4% (+536 000 nuitées) par rapport à la même période de l’année précédente. Avec un total de 12,9 millions de nuitées, la demande étrangère progresse de 2,1% (+268 000). Quant à la demande indigène, celle-ci croît de 2,8% (+269 000) et atteint 9,8 millions. Tels sont les résultats provisoires de l’Office fédéral de la statistique (OFS).

Au cours de la saison touristique d’été, tous les mois présentent des augmentations, elles s’échelonnent entre 0,2% (septembre) et 5,1% (juin).

Forte croissance de la demande du continent américain

Durant la saison touristique d’été, la clientèle suisse est à l’origine d’une progression de 269 000 nuitées (+2,8%) par rapport à la même période de l’année précédente.

De leur côté, les hôtes étrangers totalisent une hausse de 268 000 unités (+2,1%). Au sein de cette clientèle, les pays du continent américain génèrent une progression correspondant à 163 000 nuitées (+8,1%). Parmi les pays de ce continent, les Etats-Unis engendrent à eux seuls une hausse de 146 000 unités (+9,5%), soit l’augmentation la plus importante de tous les pays de provenance étrangers.

En progression également, la demande du continent européen (sans la Suisse) avec 92 000 nuitées supplémentaires (+1,4%). Les plus fortes hausses sont générées par la clientèle allemande (+57 000 / +2,7%) et belge (+19 000 / +6,1%). Suivent les hôtes des Pays-Bas (+16 000 / +4,4%), de Russie (+12 000 / +7,8%) et de France (+11 000 / +1,8%). En revanche, l’Espagne (–22 000 / –7,7%) et l’Italie (–14 000 / –3,1%) accusent un recul.

La demande en provenance du continent asiatique affiche un résultat stable (+950 nuitées / aucune variation relative). Parmi les pays les plus importants de ce continent, la Chine (sans Hong Kong) engendre une augmentation de 30 000 unités (+3,3%). En revanche, les Pays du Golfe affichent une baisse (–84 000 / –11,7%), soit le recul le plus important de tous les pays de provenance. Egalement en recul, l’Inde enregistre 28 000 unités en moins (–4,4%).

Finalement, les nuitées des hôtes du continent océanique progressent (+6300 / +2,5%), de même que celles de la clientèle africaine (+5200 / +3,5%).

Hausse des nuitées dans la quasi-totalité des régions touristiques

Au niveau des régions touristiques, douze régions sur treize enregistrent une progression de nuitées au cours de la saison touristique d’été 2019 par rapport à l’année précédente. La Région zurichoise affiche la plus grande augmentation absolue, soit 135 000 nuitées supplémentaires (+3,7%). Suivent le Valais (+93 000 / +4,7%), la Région lémanique (+79 000 / +4,7%) et les Grisons (+68 000 / +2,9%). En revanche, la Suisse orientale est la seule région à accuser un recul de nuitées (–38 000 / –3,2%).

Vous trouverez des informations complémentaires sous forme de tableaux et de graphiques dans le document PDF ci-dessous.


 

Télécharger communiqué de presse

Hausse des nuitées dans l'hôtellerie au cours de la saison d'été 2019
(PDF, 7 pages, 356 kB)


Autres langues


Documents associés

Hébergement touristique durant la saison d'été 2019


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/catalogues-banques-donnees/communiques-presse.assetdetail.10887400.html