30.09.2021 - Nouvelles informations statistiques

Comptes de l'énergie, des émissions dans l'air et des impôts liés à l'environnement en 2019

En 2019, l’empreinte gaz à effet de serre de la Suisse s'élevait à 109 millions de tonnes d’équivalents CO2, dont 64% étaient émis à l’étranger. Depuis 2000, elle a diminué de 12% – les émissions intérieures de 15%, les émissions liées aux importations de 11%. 

En 2019, l'économie était responsable de deux tiers de la consommation d’énergie et les ménages d’un tiers. De 2000 à 2019, le besoin en énergie de l’économie a augmenté de 3,1% et celui des ménages a diminué de 3,4%. 

Entre 1990 et 2020, les recettes des impôts liés à l’environnement ont plus que doublé, passant de 4,5 à 9,8 milliards de francs, à prix courants. Elles ont par contre reculé de 3,9% entre 2019 et 2020, en raison de la pandémie de COVID-19. Près de 87% de cette baisse s’explique par le recul des recettes de l’impôt sur les huiles minérales, en particulier sur l’essence et le diesel. En 2020, les recettes des impôts liés à l’environnement provenaient à 69% d’impôts sur l’énergie, à 29% d’impôts sur les transports et à 3% d’impôts sur les émissions. La même année, elles correspondaient à 1,4% du produit intérieur brut (PIB) et à 5,0% du total des recettes des impôts et contributions sociales. 

Thème Espace et environnement

Documents liés



https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/catalogues-banques-donnees.gnpdetail.2021-0273.html