Communiqué de presse

Coût et financement du système de santé en 2018: données provisoires Dépenses de santé: 81,9 milliards de francs en 2018

28.04.2020 - Selon les normes internationales, les dépenses de santé en Suisse ont totalisé 81,9 milliards de francs en 2018, soit 2,8% de plus que l’année précédente. Ce sont là les résultats des données provisoires de l’Office fédéral de la statistique (OFS) sur le coût et le financement du système de santé. Incluses dans ces chiffres, les dépenses associées aux cabinets médicaux ont été calculées à l’aide d’une nouvelle source de données.

Les dépenses de santé se sont accrues de 2,8%, une hausse qui est inférieure à la tendance des cinq dernières années (+3,4%). Comparé à l’année précédente, le rapport entre dépenses de santé et produit intérieur brut (PIB) à prix courants reste stable (11,9%).

Le poids des cabinets médicaux, des hôpitaux et des établissements médico-sociaux

L’augmentation des dépenses de santé s’est chiffrée à 2,2 milliards de francs, dont 63,0% (1,4 milliard) sont imputables à la hausse enregistrée pour les cabinets médicaux (+0,7 milliard), les hôpitaux (+0,4 milliard) et les institutions médico-sociales (+0,3 milliard).

Par rapport aux taux de croissance des cinq dernières années, les résultats varient selon la catégorie de prestations. La croissance a été inférieure à la moyenne pour les traitements curatifs stationnaires (+1,0%), l’administration (+2,4%) et les soins de longue durée (+2,8%). À l’inverse, la croissance a affiché un taux supérieur à la moyenne pour les services auxiliaires (+7,9%; tels les secours et les analyses de laboratoire), la réadaptation (+5,5%) et les traitements curatifs ambulatoires (+4,2%).

Dépenses individuelles de santé: 802 francs par mois

En 2018, les dépenses mensuelles de santé ont atteint 802 francs par personne, soit 16 francs de plus que l’année précédente. Cette évolution intervient surtout au niveau des versements directs (+14 francs), soit les montants que les ménages paient eux-mêmes en plus des primes d’assurance et des impôts. Ces versements couvrent en particulier les prestations des établissements médico-sociaux, les traitements dentaires et la participation aux frais prévue par la LAMal.

Nouvelle source de données pour les cabinets médicaux

Le calcul des dépenses dans le domaine médical ambulatoire s’est fondé pour la première fois sur les résultats du relevé des données structurelles des cabinets médicaux et des centres de soins ambulatoires (MAS). Se fondant sur les données utilisées jusqu’ici, l’OFS s’est servi de cette nouvelle source de données, disponible depuis 2017, pour procéder à un calcul rétroactif pour 2016 et les années précédentes, afin d’éviter une rupture dans la série temporelle. En ce qui concerne 2017, année pour laquelle des données ont été établies pour la dernière fois selon l’ancienne méthode, ces calculs font état d’un volume de dépenses inférieur de 3,1 milliards de francs dans le secteur des cabinets médicaux.

Vous trouverez des informations dans le document PDF ci-dessous.


 

Télécharger communiqué de presse

Dépenses de santé: 81,9 milliards de francs en 2018
(PDF, 7 pages, 354 kB)


Autres langues


Documents associés

Coût et financement du système de santé en 2018: données provisoires


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/catalogues-banques-donnees.assetdetail.12567560.html