Produit intérieur brut

Le Produit intérieur brut (PIB) est un indicateur de l’activité économique qui permet de mesurer et de comparer les degrés de développement économique des différents pays. Le PIB est calculé aux prix courants ainsi qu'aux prix de l'année précédente, ce qui permet de représenter l'évolution économique sans tenir compte de l'influence des prix.

Le PIB sur une période donnée est calculé selon trois approches :

  • l’approche par la production permet de déterminer la valeur ajoutée créée par les acteurs économiques,
  • l’approche par la dépense montre comment la valeur ajoutée créée a été utilisée (consommation, investissements),
  • l'approche par les revenus s'intéresse à la rémunération des facteurs de production, soit la terre, le travail et le capital.
Le produit intérieur brut (PIB) selon deux approches: approche de production et approche de dépense (en millions de francs à prix courants)
Intitulé 2016 2017p 2018p
Production 1 298 067 1 335 247 1 393 473
- Consommation intermédiaire  656 837  686 623  724 246
+ Impôts sur les produits  35 194  36 230  35 978
- Subventions sur les produits - 14 919 - 15 312 - 15 659
PIB approche production  661 504  669 542  689 545
Dépense de consommation finale  432 518  440 183  448 702
Formation brute de capital  152 806  158 673  156 539
Solde commerciale (exportations - importations)  76 181  70 685  84 304
PIB approche dépense  661 504  669 542  689 545
PIB, évolution aux prix de l'année précédente 1,7 1,8 2,8
p : provisoire Source : Office fédéral de la statistique, Comptes nationaux

Alors que les analyses de croissance reposent généralement sur l’évolution du PIB, le recours à la notion de PIB par habitant permet d’introduire de nouveaux facteurs qui affectent l’évolution socio-économique d’un pays, tels que la productivité horaire du travail ou la productivité par emplois en équivalents plein-temps. Le PIB par habitant est habituellement utilisé comme indicateur du niveau de vie d’un pays. Il n’est cependant pas approprié à des analyses de la répartition de la richesse, de la qualité de vie ou du bien-être.

La décomposition de l’évolution du PIB par habitant permet d’en isoler deux facteurs explicatifs importants qui sont l’évolution de la productivité horaire du travail et l’effet de l’utilisation de la main-d’œuvre.

En outre, la comparaison internationale des PIB par habitant nécessite le recours à la notion de Parités de pouvoir d’achat (PPA), calculées dans le cadre du Programme de comparaison internationale (Eurostat/OCDE). Les méthodes utilisées et les principaux résultats obtenus sont présentés dans le document disponible dans l’onglet Publications ci-dessous.

Informations supplémentaires

Tableaux

Graphiques

Publications

Communiqués de presse

Liens

Bases statistiques et enquêtes

Contact

Office fédéral de la statistique Section Comptes nationaux
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse
Tél.
+41 58 467 34 86

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiken/volkswirtschaft/volkswirtschaftliche-gesamtrechnung/bruttoinlandprodukt.html