Parcours dans les prestations

Profils

Les profils des personnes ayant recours à au moins une prestation du système ASAIAC peuvent être catégorisés selon le nombre de prestations perçues, la durée et la dynamique des épisodes de prestations. Si l’on observe chaque personne pendant deux ans après son entrée dans le système, on peut catégoriser les profils de la manière suivante : 72,0% des personnes perçoivent une seule prestation avec un épisode unique, 20,6% des personnes perçoivent une seule prestation mais avec au moins un départ puis un retour dans cette même prestation durant la période de deux ans, 5,1% des personnes perçoivent plusieurs prestations de manière stable (un seul épisode de chaque prestation, simultanés ou non) et 2,3% des personnes perçoivent plusieurs prestations avec des va-et-vient (au moins deux épisodes pour au moins une des prestations).

Les distinctions par prestation sont présentées dans le graphique ci-dessous.

Représentations graphiques complètes

Les représentations graphiques complètes, ou state distribution plots, présentent pour chaque mois la part de personnes dans chaque situation concernant les prestations du système ASAIAC, l’emploi, le fait d’être ou non en Suisse, etc. Les graphiques présentent les 24 mois avant ou après l’entrée ou la sortie dans chacune des trois prestations et permettent de visualiser les grandes tendances des parcours dans les prestations.

Exemple de lecture : situation avant l’entrée dans l’aide sociale en 2021 : le dernier mois présenté (mois 24) correspond au mois de l’entrée dans la prestation. Ce mois-ci, 60,6% des personnes étaient dans la situation « aide sociale sans revenu du travail », 25,5% dans la situation « aide sociale avec revenu du travail » et 10,9% dans la situation « Combinaison de prestations ». Un mois avant l’entrée (mois 23), 53,7% des personnes ne percevaient ni revenu du travail ni prestation du système ASAIAC (catégorie « Hors ASAIAC sans revenu »), 24,6% percevaient un revenu (catégorie « Hors ASAIAC avec revenu ») et 10,2% percevaient une prestation de l’assurance-chômage uniquement. 

Exemple de lecture : situation après l’entrée dans l’assurance-chômage en 2019 : le mois de l’entrée à l’assurance-chômage (mois 1), toutes les personnes percevaient, par définition, une prestation de l’assurance-chômage. Elles se répartissaient de la manière suivante entre les différentes catégories : 66,1% de personnes se trouvaient dans le premier épisode de l’assurance-chômage sans revenu et 30,1% dans le premier épisode de l’assurance-chômage avec revenu, alors que 2,8% des personnes percevaient à la fois une prestation de l’assurance-chômage et une autre prestation (combinaison de prestations) mais pas de revenu du travail. Un an après l’entrée (mois 13), 50,5% des personnes entrées à l’assurance-chômage sont sorties du système ASAIAC et percevaient un revenu du travail, 6,4% ne percevaient ni prestation du système ASAIAC ni revenu du travail, 24,7% bénéficiaient uniquement d’une prestation de l’assurance-chômage et 10,9% bénéficiaient d’une prestation de l’assurance-chômage ainsi qu’un revenu du travail

Exemple de lecture : situation avant la sortie de l’assurance-invalidité en 2020 : le dernier mois présenté (mois 24) correspond au premier mois après la sortie. Ce mois-ci, 67,1% des personnes étaient dans la catégorie « arrivée à l’âge de la retraite », 18,2% dans la catégorie « décès » et 8,0% dans la catégorie « Hors de Suisse ». Le mois avant la sortie (mois 23), 79,9% des personnes percevaient uniquement une rente de l’assurance-invalidité et 18,0% une rente de l’assurance-invalidité ainsi qu’un revenu du travail. Un an avant la sortie (mois 12), 72,6% des personnes percevaient uniquement une rente de l’assurance-invalidité, 16,9% une rente de l’assurance-invalidité ainsi qu’un revenu du travail, 3,7% ne percevaient aucune prestation ASAIAC ni revenu du travail et 3,4% percevaient un revenu du travail mais aucune prestation ASAIAC. Puisqu’elles font partie de la cohorte des sorties de l’assurance-invalidité, les personnes qui ne percevaient pas de rente de l’assurance-invalidité durant le mois 12 connaissent une entrée ou un retour dans l’assurance-invalidité entre le mois 12 et le mois 23, avant de sortir de cette prestation au mois 24.

Exemple de lecture : situation après la sortie de l’assurance-chômage en 2019 : le premier mois après la sortie (mois 1), 70,9% des personnes étaient dans la situation « revenu du travail », et 18,7% ne percevaient ni revenu du travail ni prestations du système ASAIAC. Par définition, les catégories comprenant l’assurance-chômage sont vides pendant les mois 1 à 12. Un an après la sortie (mois 13), 0,6% des personnes sorties de l’assurance-chômage en 2019 se trouvaient dans la catégorie « AC avec revenu » et 1,1% dans « AC sans revenu ». Il s’agit des personnes de retour dans la prestation AC après une sortie de 12 mois.

Informations supplémentaires

Tableaux

Graphiques

Publications

Communiqués de presse

Thèmes apparentés

Bases statistiques et enquêtes

Contact

Office fédéral de la statistique Section Aide sociale
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse
Tél.
+41 58 461 44 44

info.social@bfs.admin.ch

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiken/soziale-sicherheit/analysen-verlaeufe-system/analysen/verlaeufe-leistungsbezug.html