Flux de matières

Les comptes de flux de matières (EW-MFA pour Economy-wide Material Flow Accounts) enregistrent en tonnes et par an les quantités de matières utilisées pour la production et la consommation de biens et de services.

Du côté des entrées sont ainsi considérées l’extraction domestique et les importations; du côté des sorties, les exportations et les émissions. De la différence entre les entrées et les sorties peut être déduit l’augmentation du stock de matières de la société.

Quantité de matières en tonnes par personne 1990 2000 2010 2017 20181
Extraction intérieure 10,0 8,4 8,0 7,2 7,0
Extraction intérieure non-utilisée 7,8 6,5 6,6 6,0 -
Importations 6,9 6,3 6,6 6,4 6,1
Exportations 1,2 2,1 2,1 2,1 2,1
Emissions dans la nature 8,6 8,1 7,6 6,6 -
Addition nette au stock2 9,3 7,1 7,4 6,9 -
1 Estimation
2 sans les déchets mis en décharge
Source: OFS – Comptabilité environnementale

L’utilisation de matières d’un pays peut être présentée sous forme de différents indicateurs parmi lesquels on distingue les indicateurs d’entrées et les indicateurs de consommation. Alors que les indicateurs d’entrées prennent en compte les matières utilisées en Suisse et à l’étranger pour la production et la consommation; pour les indicateurs de consommation, les exportations sont soustraites. Les indicateurs de consommation considèrent ainsi la consommation de matières permettant de couvrir les besoins de matières de la demande finale d’un pays. Dans ce contexte, le terme «empreinte matérielle» est également utilisé.

Les importations et les exportations sont comptabilisées comme flux directs mais également en équivalent matières premières (EMP). Les flux directs représentent les quantités effectives qui traversent la frontière suisse. Les flux en EMP représentent quant à eux la masse de l’ensemble des matières premières extraites durant la production et le transport des biens et services jusqu’à leur passage de la frontière. Les indicateurs en équivalent matières premières sont issus de modélisations et comportent une incertitude plus importante que les indicateurs de flux directs.

Informations supplémentaires

Tableaux

Cartes

Données

Publications

Méthodologie

Les données des comptes de flux de matières (EW-MFA pour Economy-wide Material Flow Accounts) font partie de la comptabilité environnementale produite par l’Office fédéral de la statistique. La méthodologie a été développée par Eurostat, l’office statistique de l'Union européenne, sur la base du System of Environmental and Economic Accounting (SEEA) de l’ONU.

Les EW-MFA sont une statistique de synthèse basée sur différentes sources de données. Pour les flux pour lesquelles il n’existe pas de statistiques, des estimations et des extrapolations doivent être effectuées. Les EW-MFA sont définis selon le concept intérieur en incluant la consommation et les émissions à l’étranger des unités résidentes (par exemple compagnie aérienne suisse) et en excluant la consommation et les émissions en Suisse des unités non résidentes (par exemple: trafic poids lourd étranger).

 

Efficacité matérielle

L’efficacité matérielle est mesurée ici en divisant le produit intérieur brut réel (PIB) par la consommation intérieure de matières premières (RMC). Elle correspond donc à la quantité de valeur ajoutée générée par kg de matière consommée. Une augmentation de cette productivité signifie que l’économie a besoin de moins de matières pour produire la même quantité de richesse, ce qui peut tendre vers une gestion plus durable des ressources. Lorsque le PIB augmente, le découplage est absolu si le RMC diminue, on parle alors de dématérialisation de l'économie. Lorsque le PIB augmente et le RMC stagne ou augmente moins vite que le PIB, le découplage est relatif. Le produit intérieur brut (PIB) est calculé régulièrement par l’Office fédéral de la statistique dans le cadre des Comptes nationaux (CN). Pour calculer la productivité matérielle, on utilise le PIB réel aux prix de l'année précédente, séries chainées, année de référence 2010.

Définitions

Liens

Bases statistiques et enquêtes

Contact

Office fédéral de la statistique Section Environnement, développement durable, territoire
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiken/raum-umwelt/umweltgesamtrechnung/materialfluesse.html