Surfaces d'habitat et d'infrastructure

Les surfaces d'habitat et d'infrastructure sont nécessaires à de nombreuses activités humaines (logement, production, consommation, mobilité, loisirs, etc.). L'utilisation et la gestion des surfaces d'habitat et d'infrastructure reproduisent l'utilisation que la société fait des sols et du territoire, qui sont des ressources limitées. Elles représentent donc un indicateur pour les effets sur le capital naturel.
L'évolution démographique et économique de même que celle de la mobilité et des modes de logement ont entraîné une extension des surfaces d'habitat et d'infrastructure.

Tableaux

Méthodologie

Les données sur les surfaces d'habitat et d'infrastructure proviennent de la statistique de la superficie de l'Office fédéral de la statistique (OFS). La statistique de la superficie fournit des données sur la couverture et l’utilisation du sol en Suisse. Elle est établie à partir des photographies aériennes de l’Office fédéral de topographie (swisstopo). Ces photographies sont analysées à l’aide d’un réseau de points d’échantillonnage hectométriques. La population de référence est la population résidante annuelle moyenne de l'ensemble des communes au moment des prises de vues aériennes. Ces données sont issues jusqu’en 2010 de la statistique de l’état annuel de la population (ESPOP) et à partir de 2011 de la statistique de la population et des ménages (STATPOP) de l’OFS. Les données sur la perception subjective des conditions environnementales proviennent des enquêtes Omnibus réalisées par l'OFS en 2011 et 2015.

Définitions

Définition de l'indicateur
Cet indicateur présente l'évolution des surfaces d'habitat et d'infrastructure en général et par personne.

Contact

Office fédéral de la statistique Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiken/querschnittsthemen/wohlfahrtsmessung/indikatoren/siedlungsflaechen.html