Nuisances sonores

Le bruit est un son jugé indésirable et gênant. Il peut nuire à la santé et à la qualité de vie. Le bruit a en outre une dimension sociale et économique en pouvant conduire par exemple à une dépréciation immobilière ou à une ségrégation sociale.
L’indicateur « Nuisances sonores » montre le nombre de personnes qui sont exposées, d’après les calculs de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), à des immissions sonores supérieures aux valeurs limites. Ces données objectives sont complétées par des informations subjectives sur la part des divers groupes de population ressentant le bruit comme gênant. Les immissions sonores représentent une part des effets des activités humaines sur la société et illustrent un aspect essentiel de la qualité de l'environnement.

Méthodologie

Les données proviennent de la banque de données sonBASE de l’OFEV, basée sur un système d’information géographique (SIG) combinant des données sur les niveaux sonores avec des données géocodées fournies par les offices fédéraux du développement territorial (ARE), des routes (OFROU), des transports (OFT), de l’aviation civile (OFAC), de la statistique (OFS), du sport (OFSPO) et du système coordonné de la protection de la population du DDPS. Les données sur la perception subjective des conditions environnementales proviennent des enquêtes Omnibus réalisées par l’Office fédéral de la statistique (OFS) en 2011 et 2015.  

Définitions

Définition de l'indicateur
L’indicateur montre le nombre de personnes qui sont exposées, d’après les calculs de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), à des immissions sonores supérieures aux valeurs limites, en distinguant le bruit du trafic routier, ferroviaire et aérien.

Liens

Contact

Office fédéral de la statistique Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiken/querschnittsthemen/wohlfahrtsmessung/indikatoren/laermbelastung.html