Consommation de matières

La consommation de matières et l'efficacité matérielle illustrent l'utilisation des ressources naturelles et représentent ainsi un indicateur pour les effets sur le capital naturel. Du fait que les matières consommées retournent dans l'environnement sous forme d'émissions ou de déchets, il existe une forte corrélation entre la consommation de matières et la pollution des ressources naturelles.

Tableaux

Méthodologie

Les données sur la consommation de matières proviennent des comptes de flux de matières de la comptabilité environnementale, qui est établie par l'Office fédéral de la statistique (OFS). La consommation intérieure de matières premières (RMC) se compose de différents flux, dont certains reposent sur des estimations. Le PIB est calculé chaque année par l’Office fédéral de la statistique (OFS) dans le cadre des comptes nationaux. Les informations relatives à l’évolution démographique sont tirées de la statistique de l’état annuel de la population (ESPOP) de l’OFS (population résidante permanente à la fin de l’année).

Les comptes de flux de matières sont le pendant physique de la considération monétaire des activités économiques. Il existe une relation entre la quantité de matières consommée et la pollution, car tôt ou tard, ces matières retournent dans l'environnement sous forme d'émissions et de déchets. L'eau et l'air ne sont pas pris en compte dans les comptes de flux de matières (sauf quand ils font partie de la matière elle-même). La consommation de matières est calculée en fonction du poids, indépendamment de l'écotoxicité; les conséquences particulières de la matière sur l'environnement ne sont pas prises en compte. A partir de là, les conclusions sur les conséquences écologiques sont limitées.

Définitions

Définition de l'indicateur
Cet indicateur présente la consommation intérieure de matières premières (RMC, Raw Material Consumption), l'efficacité matérielle - mesurée par le ratio entre le produit intérieur brut (PIB) et le RMC - ainsi que le RMC par personne.

Consommation intérieure de matières premières (RMC) / empreinte matérielle
Elle correspond à l'ensemble des matières premières extraites en Suisse ou à l’étranger pour satisfaire la demande finale en biens et services de la Suisse. La demande intérieure finale correspond à la somme des dépenses de consommation finale des ménages et des administrations publiques, de la formation brute de capital fixe et des variations de stock.

Contact

Office fédéral de la statistique Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiken/querschnittsthemen/wohlfahrtsmessung/alle-indikatoren/umwelt/materialverbrauch.html