Indicateur de la législature: Résultat de répartition de l’AVS


Extrait de l’objectif 9L’évolution démographique, sociale, économique et culturelle de la société appelle néanmoins de nombreuses adaptations et interventions dans le système social. Les propositions de réformes doivent tenir compte des intérêts de toutes les classes d’âge et respecter le pacte intergénérationnel.

Signification de l’indicateur: Un résultat de répartition positif est une condition importante pour assurer l'avenir financier à long terme de l'assurance-vieillesse et survivants (AVS). Le résultat de répartition de l'AVS indique si les dépenses courantes peuvent être couvertes par les recettes courantes. Il est largement indépendant de l'évolution des intérêts du fait que les fluctuations de la valeur du capital et les revenus courants du capital ne sont pas inclus dans les recettes.

Objectif quantifiableLe résultat des comptes des assurances sociales, et en particulier le résultat de répartition de l’AVS, s’améliorent.

Commentaire

Le résultat de répartition de l’AVS, autrement dit la différence entre les dépenses et les recettes, est resté relativement stable entre 1948 et le début des années 1970, avant de varier. Les dépenses de l’AVS ont été supérieures à ses recettes en particulier dans la deuxième moitié des années 1970 ainsi qu’entre 1993 et 1999. En 2014, l’AVS a présenté un résultat de répartition négatif pour la première fois depuis 1999. En 2019, comme les cinq années précédentes, ce résultat a également été négatif: les dépenses ont dépassé les recettes de 1170 millions de francs L’année 2019 a dans l’ensemble été marquée par une croissance des recettes de 2,5% et une croissance des dépenses de 2,7%. En 2019, la réserve financière de l’AVS, ou fonds de compensation, est descendue pour la deuxième fois consécutive à un niveau inférieur au total des dépenses d’une année.

Le résultat de répartition ne comprend pas le résultat des placements de l’AVS, qui se compose des variations de valeur du capital et du produit courant du capital. Si l’on prend en compte ces éléments dans les recettes et qu’on les compare aux dépenses, on obtient le résultat d’exploitation. En 2019, les placements ont enregistré un résultat positif (2,9 milliards de francs), d’où un résultat d’exploitation négatif de 1682 millions de francs.

Les perspectives financières de l’AVS dépendent aussi de la structure démographique de la population suisse: On appelle rapport de dépendance des rentiers AVS le rapport entre la population retraitée et la population dont l’âge est compris entre 20 ans et l’âge de la retraite. En 2019, ce rapport était de 31,6%. Cela signifie que la population comptait trois personnes en âge de travailler pour une personne à la retraite. Depuis 1970, le rapport de dépendance des rentiers AVS a augmenté de plus de 8 points, cette augmentation s’expliquant notamment par la hausse de l’espérance de vie.


Tableaux

Méthodologie

Le résultat de répartition est la différence entre les recettes et les dépenses de l’AVS. Les recettes considérées dans le calcul du résultat de répartition ne comprennent ni le produit courant du capital ni les variations de valeur du capital (pertes et gains boursiers) et sont donc indépendantes de l’évolution des marchés financiers. Ne sont donc prises en comptes que les recettes provenant des affaires d’assurance de l’AVS, à savoir pour l’essentiel les cotisations des assurés et des employeurs ainsi que les contributions de la Confédération (part des dépenses de l’AVS, recettes de l’impôt sur les maisons de jeu et part des recettes de la TVA). Les dépenses englobent les prestations sociales et les frais d’administration et de gestion.

Le système de la prévoyance vieillesse repose sur trois piliers, le premier - la prévoyance publique - étant constitué par l’AVS et l’AI. Les prestations de ces deux assurances, allouées sous forme de rentes, ont pour but de garantir les besoins vitaux. Ce premier pilier est complété par la prévoyance professionnelle, qui doit garantir le maintien du niveau de vie antérieur en cas de vieillesse, d’invalidité ou de décès. La prévoyance professionnelle, ou deuxième pilier, est assurée par les caisses de pensions. Le troisième pilier est la prévoyance individuelle, destinée à la couverture de besoins plus étendus: il est facultatif, mais jouit de certains avantages fiscaux par rapport à d’autres formes d’épargne.

Le résultat de répartition de l’AVS est présenté dans le rapport annuel du Fonds de compensation AVS/AI/APG et est publié dans la statistique suisse des assurances sociales établie par l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS). L’indicateur est calculé chaque année.

Définitions

Contact

Office fédéral de la statistique Section Environnement, développement durable, territoire
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiken/querschnittsthemen/monitoring-legislaturplanung/alle-indikatoren/leitline-2-zusammenhalt/umlageergebnis-ahv.html