Collection et expositions


Objets conservés

En 2021, un peu plus de 77 millions d’objets étaient conservés dans les musées en Suisse. Les musées de sciences naturelles sont ceux qui, au total, conservent le nombre le plus élevé d’objets (44 millions).

Les musées des communes-centres détiennent la quasi-totalité des objets conservés en Suisse, soit environ 75 millions d’objets, avec une moyenne de 131 367 objets par musée (contre moins de 3300 objets conservés en moyenne dans les musées des communes d’agglomération par exemple).

Expositions permanentes

Sorte de « carte de visite » des musées qui en proposent une, l’exposition permanente est une exposition de référence qui traite de la thématique principale de l’institution muséale qui la met sur pied et présente couramment ses objets ou ses œuvres phares. Une exposition permanente est généralement présentée durant une longue période (5 ans ou plus) sans modification essentielle.

La grande majorité des musées propose une exposition permanente à leur public: en 2021, 91,1% des musées l’ont fait. Il convient de noter que les musées d’art se distinguent à cet égard : seulement deux tiers des musées de cette catégorie (66,6%) ont présenté une exposition permanente en 2021.

Expositions temporaires

Les expositions temporaires sont des expositions généralement conçues pour être présentées durant une courte période et dont le début et la fin sont clairement définis. Elles sont généralement articulées autour d’un thème particulier (comme par exemple un peintre, un animal, une découverte scientifique).

62,3% des musées suisses ont inauguré au moins une exposition temporaire durant l’année 2021, pour un total de 1346 expositions temporaires. Bien qu’il s’agisse d’une diminution par rapport à la dernière enquête d’avant la crise sanitaire (1640 expositions en 2019), ce nombre est plus élevé qu’en 2020, année durant laquelle 1119 expositions temporaires avaient été inaugurées.

Le nombre moyen d’expositions temporaires par musée passe quant à lui de 1,1 en 2020 à 1,2 en 2021, restant ainsi en dessous de son niveau de 2019 (1,4 exposition temporaire en moyenne).

Les musées d’art continuent à avoir un nombre d’expositions temporaires se situant au-dessus de la moyenne (2,9 expositions) et se rapprochant ainsi de leur niveau de 2019 (3,1 expositions). Ce chiffre était descendu à 2,3 en 2020.

Ouverture au public

L’ouverture des musées au public est une caractéristique centrale des institutions muséales : c’est ce qui les distingue notamment des collections privées, qui ne sont souvent pas visitables par tout un chacun. La pandémie de COVID-19 et les mesures sanitaires qui ont suivi ont eu d’importantes conséquences sur l’ouverture des musées en 2020 et également, dans une mesure cependant légèrement moindre, en 2021.

À l’instar du nombre d’expositions temporaires, le nombre moyen de jours d’ouverture par musée est en augmentation en 2021, sans pour autant atteindre son niveau d’avant la pandémie (cf. graphique ci-dessus : Nombre moyen de jours d’ouverture et d’exposition temporaires inaugurées, de 2015 à 2021).

Les musées suisses ont été ouverts 128 jours en moyenne en 2021, contre 110 en 2020. Ce chiffre se montait à 143 en 2019. En 2020, l’écart était ainsi de 23,2% de jours d’ouverture en moins en moyenne par musée par rapport à 2019 ; en 2021, l’écart par rapport à la dernière année avant la pandémie est encore de 10,1% de jours d’ouverture en moins.

À noter que les musées situés en Suisse romande, qui ont systématiquement l’ouverture la plus étendue, avaient connu la diminution la plus conséquente entre 2019 et 2020 (- 31,4%). Cette différence s’amenuise entre 2019 et 2021 (- 11,9%), et atteint ainsi un niveau proche de l’écart observé dans les musées situés en Suisse germanophone (- 10,3%). Les musées situés dans la partie italophone retrouvent quant à eux un niveau pratiquement identique à celui de 2019 (139 jours en 2019, 136 jours en 2021).

Les musées de sciences naturelles (215 jours) présentent la plus grande durée moyenne d’ouverture ; les musées d’art ont ouvert 174 jours et les musées d’archéologie, d’histoire et d’ethnographie 168 jours en 2021. Avec en moyenne 69 jours d’ouverture, les musées régionaux et locaux, qui sont souvent de petites structures ouvertes uniquement ou majoritairement sur demande, présentent la durée d’ouverture moyenne la plus restreinte, comme cela était déjà le cas les années précédentes.


Module thématique : prêts, emprunts, prêts de longue durée (enquête 2018)

Suite à des révisions annuelles, les données sont complétées et corrigées (dernière révision : 11.2022).

Le nombre de prêts et d’emprunts d’œuvres ou d’objets effectués par les musées et leur diversité sont un indicateur du dynamisme et du degré d’insertion des musées dans des réseaux nationaux voire internationaux. Un module thématique « prêts et emprunts d’objets » a donc été ajouté à l’enquête 2018 de la statistique suisse des musées.

En 2017, près de la moitié des musées en Suisse ont effectué des prêts ou emprunts temporaires d’œuvres ou d’objets avec des institutions en Suisse, pour un total de plus de 18 500 œuvres ou objets prêtés dans le pays. Environ un musée sur cinq le fait avec l’étranger. Un peu moins de la moitié des musées ont un prêt de longue durée (dépôt) d’œuvres ou objets d’acteurs publics, et un peu plus de la moitié d’acteurs privés.

Ces chiffres témoignent de l’importance des échanges entre différents acteurs du muséal suisse.

 
L’essentiel en bref

2017

En % 

Musées ayant prêté des objets en Suisse

47,5

Musées ayant emprunté des objets en Suisse

48,4

Musées ayant prêté des objets à l’étranger

17,9

Musées ayant emprunté des objets à l’étranger

15,7

Musées ayant des prêts de longue durée d'acteurs publics

48,4

Musées ayant des prêts de longue durée d'acteurs privés

54,4

Prêts et emprunts en Suisse

Un prêt ou un emprunt est une opération au cours de laquelle l’une des parties met en règle générale gratuitement et temporairement une ou plusieurs pièces de collection à disposition de l’autre partie, qui s’engage à les rendre au terme convenu. Un prêt ou un emprunt intervient généralement à l’occasion d’une exposition temporaire.

En 2017, près de la moitié des musées suisses (47,5%) a prêté des œuvres ou d’autres objets de sa collection de manière temporaire en Suisse. Il s’agit davantage des musées d’archéologie, d’histoire et d’ethnographie (63,6%), des musées de sciences naturelles (57,1%) et des musées d’art (56,7%). A l’inverse, seulement 35,2% des musées régionaux et locaux sont concernés. Au total, les musées suisses ont prêté de manière temporaire plus de 18 500 objets en Suisse, soit en moyenne 16 objets par musée.

La part des musées suisses ayant emprunté des œuvres ou objets à des institutions ou personnes en Suisse est très proche : 48,4%. Les musées de sciences naturelles (62,2%), d’art (61,8%) et d’archéologie, d’histoire et d’ethnographie (59,4%) le font le plus.

Prêts et emprunts à l’étranger

Il y a nettement moins de musées qui prêtent de manière temporaire des objets à des institutions à l’étranger : 17,9% en 2017. Les musées d’art se distinguent là encore (44,2%), comme les musées de sciences naturelles (33,2%) et les musées d’archéologie, d’histoire et d’ethnographie (23,1%).

La proportion des musées ayant emprunté des œuvres ou d’autres objets à des institutions ou personnes à l’étranger rejoint celle des prêts : 15,7%, là encore avant tout les musées d’art (45,2%) avec près de 7700 emprunts de ce type ou plus de la moitié du nombre total d’emprunts à l’étranger effectués par les musées suisses (un peu moins que 12 600). La grande majorité (plus de 11 000) des œuvres ou objets empruntés à l’étranger se trouve dans des musées situés dans des communes-centres caractérisées par une forte densité de population et d’emplois.

Ces chiffres s’expliquent par le fait qu’une part importante des musées suisses est constituée d’institutions de portée locale ou régionale, qui n’ont de ce fait que peu de relations avec l’étranger.

Dépôts

Un prêt de longue durée (ou dépôt) est la mise à disposition du musée d’une ou plusieurs pièces de collection appartenant à un acteur public ou privé pour une longue durée (5 ans ou plus) ou pour une durée indéfinie. Les objets concernés sont souvent enregistrés comme faisant partie de la collection permanente.

En 2017, 48,4% des musées en Suisse disposaient de dépôts provenant d’acteurs publics et 54,4% de dépôts d’acteurs privés. Dans les deux cas, les musées d’archéologie, d’histoire et d’ethnographie se distinguent. A noter que pratiquement les deux tiers (60,2%) de la catégorie des « autres musées », dont la collection est généralement organisée autour d’un thème particulier, bénéficient de dépôts d’acteurs privés. Environ un demi-million d’œuvres ou d’objets en provenance d’acteurs publics se trouvent en dépôt dans des musées suisses. Ce chiffre est cependant très approximatif en raison des écarts importants qui existent en la matière entre les différents types de musées.

En tout, les musées suisses conservent près de 105 000 objets prêtés à long terme appartenant à des acteurs privés, soit un nombre moyen de 92 dépôts par musée. Plus de la moitié des dépôts appartenant à des acteurs privés, soit plus de 74 000 objets, sont intégrés dans les collections des musées des communes-centres.

Informations supplémentaires

Tableaux

Graphiques

Publications

Bases statistiques et enquêtes

Contact

Office fédéral de la statistique Section Politique, culture et médias
Espace de l'Europe 10
2010 Neuchâtel
Suisse
Tél.
+41 58 463 61 58

Du lundi au vendredi
09h00-12h00 et 14h00-16h00

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiken/kultur-medien-informationsgesellschaft-sport/kultur/museen/sammlung-ausstellungen.html