Sous-emploi, force de travail potentielle, NEET

Potentiel de forces de travail

Au 1er trimestre 2024, le potentiel de forces de travail non utilisées en Suisse se montait à 715 000 personnes, composé de 254 000 personnes en sous-emploi, de 216 000 chômeurs au sens du BIT et de 245 000 personnes correspondant à la réserve inexprimée de travail (personnes à la recherche d’un emploi mais pas disponibles à court terme, et inversement). La part des femmes s’élève à 58,9%.

Manque de travail

Au 1er trimestre 2024, 9,3% des personnes actives en Suisse étaient concernées par le manque de travail. Le taux de manque de travail se compose du taux de sous-emploi (5,0%) et du taux de chômage au sens du BIT (4,3%). Le volume de travail supplémentaire souhaité par ces personnes représente en tout 265 000 équivalents plein temps (personnes en sous-emploi : 90 000 équivalents plein temps ; chômeurs au sens du BIT : 175 000 équivalents plein temps). Le taux de manque de travail est presque deux fois plus élevé chez les femmes (12,1%) que chez les hommes (6,8%).

Informations supplémentaires

Tableaux

Cartes

Publications

Communiqués de presse

Thèmes apparentés

Bases statistiques et enquêtes

Contact

Office fédéral de la statistique Section Travail et vie active
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse
Tél.
+41 58 463 64 00

Du lundi au vendredi
9h00-11h30 et 14h00-16h00

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiken/arbeit-erwerb/erwerbslosigkeit-unterbeschaeftigung/unterbeschaeftigte-potenzielle-arbeitskraefte.html