Utilisation simplifiée du sol

Informations sur l'offre de géodonnées généralisées relatives à l'utilisation du sol  sur la base de la statistique de la superficie.

La statistique de la superficie fournit des informations détaillées et précises sur l'état actuel et sur le développement de l'utilisation et de la couverture du sol de la Suisse. Elle constitue une base précieuse pour le monitoring de l'utilisation du territoire et la mise sur pied de systèmes d'indicateurs. Les résultats de la statistique de la superficie sont présentés sous forme de tableaux et de géodonnées avec une résolution hectométrique.

Généralisation en faveur de la visualisation cartographique

Outre les informations statistiques sur l’utilisation et la couverture du sol, les représentations cartographiques sont également très demandées.

Depuis le relevé 1979/85, la statistique suisse de la superficie est constituée de points d'échantillonnage qui ne représentent pas à proprement parler des surfaces. La reproduction cartographique de ses résultats est par conséquent problématique. Même si, d’un point de vue statistique, un point représente un hectare, les coordonnées du point en question ne donnent pas beaucoup d'informations sur l'exacte localisation de l'hectare lui correspondant. Une représentation cartographique ne mènerait qu'à une image peu homogène, tourmentée et finalement peu plausible, sur laquelle les nombreuses catégories apparaîtraient fortement dispersées et réparties presque au hasard. Cet effet touche particulièrement les types linéaires d'utilisation du sol (cours d'eau, voies de communication) ou ceux constitués de petites surfaces isolées (bosquets et haies, bâtiments). Pour constituer une base de données qui se prête aux travaux de cartographie, et notamment à la création d’une carte de l'utilisation du sol de qualité visuelle satisfaisante, l’OFS a utilisé une procédure en plusieurs étapes pour regrouper en 18 classes les données-points de la statistique de la superficie, avant de généraliser la géométrie des résultats. Des algorithmes inspirés des méthodes de traitement numérique des images ont permis de produire trois fichiers de fonds de carte aux niveaux de précision décroissants, adaptés à la visualisation cartographique à différentes échelles.
Ces données distinguent les 18 classes d'utilisation suivantes:

Classes d'utilisation simplifiée du sol
   
1 Forêt dense
2 Forêt clairsemée
3 Forêt buissonnante
4 Prés et terres arables
5 Prés et pâturages locaux embroussaillés
6 Viticulture
7 Arboriculture fruitière et horticulture
8 Mayens et alpages fauchés
9 Alpages pâturés
10 Lacs et cours d'eau
11 Végétation improductive
12 Rochers, sables, éboulis
13 Glaciers, névés
14 Aires de bâtiments (sans aires industrielles)
15 Aires industrielles
16 Espaces verts et lieux de détente
17 Surfaces d'infrastructure spéciale
18 Surfaces de transport

Les données de l'utilisation simplifiée du sol, qui sont disponibles dans une résolution hectométrique, sont obtenues à l'aide d'un procédé de généralisation fortement simplificateur qui regroupe les données de base de la statistique de la superficie en fonction de critères de voisinage, de présence majoritaire et de similitudes. Il est par conséquent déconseillé de les exploiter statistiquement et d'établir à partir de ces données des tableaux de chiffres.

Contact

Office fédéral de la statistique Section Géoinformation
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse
Tél.
+41 58 463 68 35

Du lundi au vendredi
08h00 à 12h00 et 13h30 à 16h00

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/services/geostat/geodonnees-statistique-federale/sol-utilisation-couverture/donnees-derivees-autres-donnees/utilisation-simplifiee-sol.html