27.06.2023 - Nouvelles informations statistiques

Indicateurs de l'égalité entre femmes et hommes et de la conciliation emploi et famille 2/2023

Le travail à temps partiel est le plus fréquent chez les mères avec partenaire

La situation professionnelle des parents varie fortement d'un sexe à l'autre. Si le plus jeune enfant a moins de 18 ans, environ 80% des pères avec partenaire travaillent à plein temps (90-100%). Si le plus jeune enfant est âgé de 18 à 24 ans, les pères avec partenaire sont un peu moins nombreux à travailler à plein temps (73%). Parmi les mères avec partenaire, 18% travaillent à plein temps et 60% à temps partiel. Chez elles, la part des temps partiels de 50% ou plus augmente avec l'âge des enfants, jusqu'à ce que le plus jeune ait 17 ans. En revanche, la part des pleins temps n'augmente que lorsque le plus jeune enfant a 13 ans ou plus. Comparées aux mères avec partenaire, les mères vivant seules dont le plus jeune enfant est âgé de 4 à 12 ans travaillent plus souvent à temps partiel avec un taux d'occupation de 50% ou plus et celles dont le plus jeune enfant est âgé de 13 à 24 ans plus souvent à plein temps. Le nombre de cas est trop faible pour tirer des conclusions sur les pères vivant seuls.

Le taux de personnes actives occupées est plus élevé en Suisse comparé à la moyenne de l'UE

Le taux de femmes actives occupées âgées de 25 à 54 ans est plus élevé en Suisse que dans l'UE-27: en 2022, il s'élevait à 83%, contre 76% en moyenne dans les 27 États membres de l'UE. L'écart est le plus important pour les mères vivant seules: le taux était de 82% en Suisse et de 75% dans l'UE-27. Il est le plus faible pour les mères ayant un partenaire, avec 79% en Suisse et 75% dans l'UE-27. Les hommes suisses ont également un taux d'actifs occupés plus élevé que les hommes de l'UE-27 (91% contre 86%). La différence est la plus grande chez les hommes vivant seuls sans enfant (87% en Suisse, 83% dans l'UE-27), la plus petite chez les pères avec partenaire (94% en Suisse, 93% dans l'UE-27). 

En Suisse, les femmes touchent une retraite inférieure d'un tiers à celle des hommes

Les différences entre les femmes et les hommes sur le marché du travail se répercutent sur leur situation économique à l'âge de la retraite. En 2021, la rente annuelle totale moyenne des femmes âgées de 65 ans et plus était inférieure de 33% à celle des hommes.

Le montant des rentes AVS perçues ne diffère guère entre les sexes. Les différences sont importantes en ce qui concerne la prévoyance professionnelle: les femmes perçoivent nettement moins souvent des rentes du 2e pilier que les hommes (49% contre 70%), et lorsqu'elles en touchent, celles-ci sont en moyenne 46% inférieures à celles des hommes. La situation est analogue en ce qui concerne le pilier 3a.

En comparaison européenne, l'écart de rente est nettement plus élevé en Suisse que dans la moyenne de l'UE-27 (2020: Suisse 35%, UE-27 28%).

Thème Situation économique et sociale de la population

Documents liés



https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/actualites/quoi-de-neuf.gnpdetail.2023-0211.html