Communiqué de presse

Coût et financement du système de santé en 2014: données provisoires Les coûts de la santé augmentent à 71,2 milliards de francs

Ce document existe également dans une version plus récente. Veuillez suivre le lien suivant:
Dépenses de santé 2017: 82,5 milliards de francs au total

Neuchâtel, 21.04.2016 (OFS) - Les dépenses de santé se montaient à 71,2 milliards de francs au total en 2014, ce qui représente une hausse de 2,8% par rapport à l'année précédente. Le taux de croissance est inférieur à la tendance des cinq dernières années. La part des dépenses de santé rapportée au produit intérieur brut est passée à 11,1%. Ce sont là les résultats des chiffres provisoires de l'Office fédéral de la statistique (OFS) sur le coût et le financement du système de santé.

Les dépenses de santé se sont accrues de 2,8% en 2014, une augmentation inférieure à la tendance des cinq dernières années (+3,3%). Dans le contexte d'une croissance de l'activité économique de 1,2%, la part des dépenses de santé dans le produit intérieur brut (PIB) a augmenté pour atteindre 11,1%.

L'augmentation est inférieure à la moyenne dans les hôpitaux et dans les EMS

En 2014, les taux de croissance des dépenses de santé pour les hôpitaux (+2,2%) et les EMS (+2,3%) ont été inférieurs à la tendance des cinq dernières années (respectivement +3,6% et +3,4%). Avec 4,7%, le taux de croissance des dépenses pour la prise en charge ambulatoire reste dans la tendance observée les années précédentes (tendance: 4,4%). La légère baisse des dépenses dans le commerce de détail (-0,6%, tendance: -0,6%) était due par contre avant tout à la diminution du volume des chiffres d'affaires des pharmacies (-2,3%; tendance: 0,2%). Pour les autres fournisseurs de prestations, le taux de croissance correspond largement à la tendance des cinq dernières années. Les dépenses supplémentaires se montent à 1,9 milliard de francs, et sont imputables, pour 77,4% (1,5 milliard), à la hausse des dépenses dans les cabinets médicaux (+0,7 milliard), les hôpitaux (+0,6 milliard) et les établissements médico-sociaux (+0,3 milliard), qui représentent ensemble 72,2% des coûts de la santé.

Financement assuré principalement par l'assurance de base, les ménages privés et l'Etat

Comme les années précédentes, quatre cinquièmes des 71,2 milliards de francs de dépenses pour la santé ont été financés par l'assurance de base selon la loi fédérale sur l'assurance-maladie (36,6%), par les ménages privés (24,3%) et par l'État (20,1%). Les parts au financement de ces agents financeurs sont restées pratiquement inchangées depuis 2010.

724 francs par mois pour la santé

Les dépenses de santé se sont élevées en Suisse à 724 francs par mois et par habitant, soit 11 francs de plus que l'année précédente. Elles ont été couvertes à raison de 265 francs (+3) par l'assurance-maladie obligatoire, de 46 francs (+/-0) par d'autres assurances, telles que l'AVS, l'AI et l'assurance-accidents, de 32 francs (+/-0) par d'autres prestations sociales sous condition de ressources et de 52 francs (+/-0) par les assurances complémentaires. L'État y a contribué pour 146 francs (+2) et les fondations de droit privé pour 8 francs (+1). Les ménages ont donc dû débourser le solde, soit 176 francs (+6), en plus de leurs primes d'assurance (principalement pour les prestations des établissements médico-sociaux, les soins dentaires et les participations aux frais d'assurance-maladie pour les soins en milieu hospitalier et les soins ambulatoires).


 

Télécharger communiqué de presse

Les coûts de la santé augmentent à 71,2 milliards de francs
(PDF, 5 pages, 167 kB)


Autres langues


Documents associés

Coût et financement du système de santé en 2014: données provisoires


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/actualites/communiques-presse.assetdetail.40490.html