Communiqué de presse

Le baromètre de l'emploi au 4e trimestre 2022 L'emploi a poursuivi son évolution positive dans toute la Suisse au 4e trimestre 2022

Ce document existe également dans une version plus récente. Veuillez suivre le lien suivant:
La forte croissance de l'emploi se poursuit au 1er trimestre 2024

24.02.2023 - Au 4e trimestre 2022, l’emploi total (nombre de places de travail) a progressé de 2,3% par rapport au même trimestre de l’année précédente (+0,7% par rapport au trimestre précédent après correction des variations saisonnières). Cela correspond à une hausse de 2,4% en équivalents plein temps. Les entreprises ont annoncé en tout 18 700 places vacantes de plus qu’un an auparavant (+18,1%) et les prévisions d’évolution de l’emploi restent à la hausse (+1,2%). Ce sont là quelques-uns des derniers chiffres établis par l’Office fédéral de la statistique (OFS). 

Au 4e trimestre 2022, les entreprises en Suisse (sans l’agriculture) comptaient en tout 5,398 millions d’emplois. Ce chiffre correspond à une hausse de 2,3% (+118 700 postes) en l’espace d’un an. L’emploi a augmenté de 2,3% (+25 000 places) dans le secteur secondaire (industrie et construction) et de 2,2% (+93 700 places) dans le secteur tertiaire (services).

Le volume de l’emploi se chiffrait au total à 4,193 millions d’équivalents plein temps (+2,4% par rapport au 4e trimestre 2021). Ce sont 97 700 équivalents plein temps (EPT) de plus qu’un an plus tôt. Le secteur industriel (+23 300 EPT, +2,3%) et celui des services (+74 400 EPT, +2,4%) ont tous deux bénéficié de cette hausse.

Selon les valeurs désaisonnalisées, l’effectif de personnel des entreprises a progressé de 0,7% à l’échelle de la Suisse par rapport au trimestre précédent (+35 700 places). En l’espace d’un trimestre, l’emploi a donc augmenté de 0,7% tant dans l’industrie et la construction (+8200 places) que dans le secteur des services (+29 500 places).

L’emploi a continué d’augmenter dans la section hébergement et restauration

Par rapport à la même période de l’année précédente, l’emploi a progressé dans toutes les sections économiques. C’est dans la section «hébergement et restauration» que la hausse a été la plus marquée en termes relatifs, comme ce fut le cas tout au long de l’année 2022 (+18 800, +7,8%). En termes réels (nombre de places de travail), l’emploi a connu la plus forte augmentation dans la «santé humaine et l’action sociale» (+22 300, +2,8%). Il a également fortement augmenté dans la «construction» (+9300, +2,6%).

Évolution positive de l’emploi dans les grandes régions

Au 4e trimestre 2022, toutes les grandes régions de Suisse ont affiché des hausses de l’emploi, comprises entre 1,9% (Région lémanique et Espace Mittelland) et 3,7% (Tessin). La grande région du Tessin a par ailleurs enregistré une hausse marquée de 4,1% dans le secteur tertiaire. Dans le secteur secondaire, c’est dans la Région lémanique (+3,3%) que l’emploi a enregistré la plus forte progression en termes relatifs, alors qu’il est resté au même niveau qu’un an plus tôt dans la grande région de Suisse centrale. 

Forte augmentation globale des places vacantes 

Les entreprises ont annoncé 121 800 places vacantes au 4e trimestre 2022 (+18,1% par rapport au même trimestre de 2021 et –0,1% par rapport au trimestre précédent). Ce sont 18 700 de plus qu’un an plus tôt. Le nombre de places vacantes a augmenté aussi bien dans le secondaire (+20,4%) que dans le tertiaire (+17,4%). Le taux des places vacantes représentait 2,2% de l'ensemble des postes (2,5% dans le secteur secondaire et 2,1% dans le secteur tertiaire). 

Les prévisions d’évolution de l’emploi restent optimistes

Les entreprises qui prévoyaient d’accroître leur effectif de personnel représentaient 15,7% de l’emploi total (contre 13,8% un an plus tôt) et celles qui envisageaient de le réduire, 3,3% (3,5% un an plus tôt). Sur les 18 000 entreprises interrogées, 68,1% avaient l’intention de maintenir leur effectif de personnel (contre 69,8% au même trimestre de l’année précédente) et 13,0% n’ont pas répondu à la question (12,9% au même trimestre de l’année précédente).

L’indicateur des prévisions d’évolution de l’emploi, qui est calculé sur la base de ces données, a progressé par rapport à l’année précédente (1,07; +1,2%). Sa progression repose sur les hausses enregistrées à la fois dans le secteur tertiaire (1,07; +1,4%) et, dans une moindre mesure, dans le secteur secondaire (1,09; +0,5%).

Difficultés à recruter du personnel qualifié 

Par rapport au même trimestre de l’année précédente, les difficultés à recruter du personnel qualifié se sont accrues (40,7%, +4,7 points de pourcentage). Elles s’avèrent particulièrement sérieuses dans la «fabrication de produits électroniques et l’horlogerie» (62,9%; +9,3 points de pourcentage).

Vous trouverez des informations complémentaires dans le document PDF ci-dessous.


 

Télécharger communiqué de presse

L'emploi a poursuivi son évolution positive dans toute la Suisse au 4e trimestre 2022
(PDF, 13 pages, 327 kB)


Autres langues


Documents associés

Baromètre de l'emploi au 4e trimestre 2022


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/actualites/communiques-presse.assetdetail.24306008.html