Communiqué de presse

Accords salariaux 2022 dans le cadre des conventions collectives de travail Les salaires effectifs et minimaux ont augmenté en moyenne de respectivement 0,8% et 0,6% en 2022

31.10.2022 - Les partenaires sociaux signataires des principales conventions collectives de travail (CCT) ont convenu pour 2022 d’une augmentation nominale des salaires effectifs de 0,8% et de 0,6% des salaires minimaux. Les salaires effectifs ont augmenté de 0,5% à titre individuel et de 0,3% à titre collectif. Ce sont là quelques résultats de l’enquête sur les accords salariaux conclus dans les domaines conventionnels, réalisée par l’Office fédéral de la statistique (OFS).

Dans le cadre des principales CCT, c’est-à-dire celles qui comptent au moins 1500 personnes assujetties, les partenaires sociaux ont convenu pour 2022 d’une hausse nominale des salaires effectifs de 0,8% en moyenne (2021: 0,4%; 2020: 0,9%; 2019: 1,1%; 2018: 0,9%). En tenant compte des prévisions de renchérissement pour l’année en cours (+3%), les salaires réels dans le domaine conventionnel devraient diminuer de 2,2% cette année. Près de 551 000 personnes sont concernées par des accords sur les salaires effectifs (2021: 589 000 personnes; 2020: 632 000 personnes; 2019: 613 000 personnes; 2018: 480 000 personnes).

Les salaires effectifs ont augmenté en moyenne de 0,8%

Les salaires effectifs ont augmenté de 0,9% dans le secteur secondaire et de 0,8% dans le secteur tertiaire. Les adaptations salariales selon les sections économiques se sont échelonnées comme suit: Construction (+1,1%), Activités de services administratifs et de soutien (+1%), Information et communication (+0,9%), Activités financières et d’assurance (+0,9%), Commerce; réparation d’automobiles et de motocycles (+0,9%), Transports et entreposage (+0,8%), Industrie manufacturière (+0,8%) et Santé humaine et action sociale (+0,7%).

Des augmentations salariales à titre collectif et individuel

En 2022, la hausse moyenne des salaires conventionnels de 0,8% s’est répartie à hauteur de 0,5% à titre individuel (2021: +0,3%; 2020: +0,5%; 2019: +0,6%; 2018: +0,6%) et de 0,3% à titre collectif (2021: +0,1%; 2020: +0,4%; 2019: +0,5%; 2018: +0,3%). Ainsi, 38% de la masse salariale destinée aux augmentations de salaires ont été attribués de manière égale aux personnes concernées. Les adaptations accordées à titre collectif restent minoritaires dans le secteur tertiaire (19%) alors qu’elles sont majoritaires dans le secteur secondaire (78%). 

Les salaires minimaux ont progressé en moyenne de 0,6%

Les salaires minimaux fixés dans les principales CCT ont été augmentés de 0,6% en 2022 (2021: 0,2%, 2020: 0,7%; 2019: 0,8%; 2018: 0,5%). Un peu plus de 1 664 000 personnes sont assujetties à une CCT dans le cadre de laquelle des accords sur les salaires minimaux ont été conclus.

Les salaires minimaux ont augmenté de 0,6% dans le secteur secondaire et de 0,7% dans le secteur tertiaire. Les sections économiques ont enregistré les adaptations suivantes: Commerce; réparation d’automobiles et de motocycles (+2,2%), Industrie manufacturière (+1%), Activités de services administratifs et de soutien (+0,6%), Activités financières et d’assurance (+0,4%), Activités spécialisées, scientifiques et techniques (+0,3%), Transports et entreposage (+0,2%), Autres activités de services (0,2%), Construction (0,1%), Santé humaine et action sociale (0,1%).

Vous trouverez des informations complémentaires dans le document PDF ci-dessous.


 

Télécharger communiqué de presse

Les salaires effectifs et minimaux ont augmenté en moyenne de respectivement 0,8% et 0,6% en 2022
(PDF, 5 pages, 353 kB)


Autres langues


Documents associés

Accords salariaux conclus pour 2022 dans les domaines conventionnels


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/actualites/communiques-presse.assetdetail.23506886.html