Communiqué de presse

Les personnes de 50 ans ou plus sur le marché du travail en 2020 Un tiers de la population active est âgée de 50 ans ou plus

28.10.2021 - En Suisse, 33,5% de la population active avait 50 ans ou plus en 2020. Le taux d’activité des personnes de 50 à 64 ans s’élevait à 81% et le taux de chômage au sens du BIT à 4,0%. Un an avant l’âge ordinaire de la retraite, les taux de préretraite s’élevaient à 39,0% chez les hommes et à 30,4% chez les femmes. Ce sont là quelques résultats de la publication «les personnes de 50 ans ou plus sur le marché du travail en 2020» de l’Office fédéral de la statistique (OFS).

En 2020, la Suisse comptait 1,654 million de personnes actives de 50 ans ou plus, soit un tiers (33,5%) de la population active totale, une part qui a progressé par rapport à 1991(24,0%). Ce vieillissement a été causé principalement par l’arrivée à la cinquantaine des générations du baby-boom (personnes nées entre 1945 et 1964). En 2020, le nombre de personnes de 65 ans ou plus pour 100 personnes actives de 20 à 64 ans a atteint 35,7, en forte hausse par rapport à 1991 (28,2). 

Forte progression du taux d’activité des femmes

En 2020, 81,4% de la population de 50 à 64 ans était active, contre 70,9% en 1991. Cela est dû à la forte progression du taux d’activité des femmes (1991: 53,4%; 2020: 75,6%; hommes: recul de 90,1% à 87,2%). En comparaison européenne, la Suisse faisait partie avec la Suède (86,0%), l’Islande (83,6%) et l’Estonie (81,3%) des pays dans lesquels plus de huit personnes sur dix de 50 à 64 ans étaient actives (moyenne de l’Union européenne: 70,3%). Plus d’une personne sur six (17,8%) de 65 à 74 ans était active professionnellement en Suisse (1991: 19,7%).

Des conditions de travail qui varient de celles des plus jeunes

Les personnes de 50 à 64 ans étaient 40,3% à travailler à temps partiel contre 35,2% chez les 25-49 ans. La main d’œuvre qui a atteint la cinquantaine était surreprésentée dans les branches «transport et entreposage» (37,0% des personnes actives occupées) «administration publique» (34,5%), «agriculture et sylviculture» (34,4%; ensemble des branches: 30,1%). Par rapport aux plus jeunes, elles étaient plus nombreuses à travailler avec le statut d’indépendant (18,1% contre 9,5%), normalement le week-end (20,6% contre 16,1%) et exercer une activité secondaire (8,8% contre 7,5%). Elles profitaient de 3,5 jours de vacances en plus par année. 

Salaire médian de à 7341 francs en 2018

Tous groupes de professions confondus, le salaire mensuel brut médian des personnes salariées de 50 à 64/65 ans s’élevait à 7341 francs en 2018, en progression de 7,6% en l’espace de dix ans. Le salaire médian des femmes à partir de 50 ans reste inférieur à celui des hommes, mais les différences salariales se sont réduites entre 2008 (20,4%) et 2018 (16,1%).

Chômage de longue durée une fois sur deux

En 2020, le taux de chômage au sens du Bureau international du travail (BIT) était plus faible chez les personnes de 50 à 64 ans (4,0%) que chez les 25-49 ans (4,7%). Les femmes étaient moins touchées que les hommes (3,5% contre 4,3%). La moitié (48,9%) des personnes au chômage de 50 à 64 ans recherchait un travail depuis plus d’une année (25-49 ans : 32,7%). En comparaison internationale, le taux de chômage des 50-64 ans se situait proche du milieu du classement des pays (moyenne de l’UE: 5,1%). 

En 2020, 18,6% des personnes de 50 à 64 ans étaient non actives. Un cinquième d’entre elles (3,8% des 50-64 ans) seraient disponibles et prêtes à travailler, dont une grande majorité (3,2% des 50-64 ans) dans un délai d’un mois.

Sortie du marché du travail à 65,2 ans en moyenne

L’âge moyen à la sortie du marché du travail se montait à 65,2 ans en 2020 (hommes: 65,6 ans; femmes: 64,9 ans). Les indépendants se retirent de la vie active bien plus tard que les salariés (67,5 ans contre 64,9 ans). C’est dans la branche «agriculture et sylviculture» que la main d’œuvre reste le plus longtemps active (sortie à 67,5 ans). En revanche, l’âge moyen à la sortie du marché du travail s’élève à 62,8 ans chez les personnes actives dans la branche «activités financières et assurance».

Un retrait flexible de la vie active se constate en considérant le taux de préretraite. Six ans avant l’âge ordinaire de la retraite, ce taux s’élevait à 4,8% chez les hommes et 4,2% chez les femmes (moyenne 2018 à 2020). Un an avant cet âge, il atteignait 39,0% (hommes) resp. 30,4% (femmes).

Vous trouverez des informations complémentaires sous forme de tableaux et de graphiques dans le document PDF ci-dessous.


 

Télécharger communiqué de presse

Un tiers de la population active est âgée de 50 ans ou plus
(PDF, 7 pages, 215 kB)


Autres langues


Documents associés

Les personnes de 50 ans et plus sur le marché du travail en 2020


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/actualites/communiques-presse.assetdetail.19087960.html