Press release

Suisses de l'étranger en 2021 75% des Suisses de l'étranger possèdent plusieurs nationalités

07.04.2022 - À fin 2021, plus d’un Suisse sur dix vivait à l’étranger. Leur nombre a augmenté de 1,5% par rapport à 2020. La plupart de ces ressortissants réside en Europe. Indépendamment du continent où ils se trouvent, ils sont majoritairement âgés de 18 à 64 ans. Reflet d’une Suisse multiculturelle, ils sont également nombreux à posséder plusieurs nationalités, selon les résultats de la statistique des Suisses de l’étranger de l’Office fédéral de la statistique (OFS).

En 2021, 788 000 ressortissants suisses étaient inscrits auprès d’une représentation compétente suisse à l’étranger, soit 1,5% de plus qu’en 2020. Cet accroissement est assez proche de celui enregistré en 2019 (+1,4%).

64% des Suisses de l’étranger en Europe

Par rapport à 2020, les effectifs ont augmenté en Europe (+2,2%), en Asie (+0,7%), en Océanie (+0,6%) et en Amérique (+0,2%), alors qu’ils ont diminué en Afrique (–0,6%).

La majeure partie des Suisses de l’étranger vivent sur le continent européen (501 600 personnes, 64%). La plus grande communauté réside en France (203 900). Viennent ensuite l’Allemagne (96 600), l’Italie (50 500), le Royaume-Uni (38 900), ainsi que l’Espagne (25 100). Le nombre de ressortissants suisses croît dans tous ces pays; l’augmentation la plus forte est enregistrée au Royaume-Uni (+3,0%) et la plus faible en Italie (+0,8%). Le Portugal ne compte qu’un petit nombre de ressortissants suisses (5400), mais l’accroissement enregistré en 2021 était l’un des plus élevés parmi les pays européens (+14,1%).

L’Amérique en tête des autres continents

286 300 ressortissants suisses sont établis sur les autres continents, soit 23,0% en Amérique, 6,8% en Asie, 4,2% en Océanie et 2,4% en Afrique. Les plus grandes communautés hors d’Europe se trouvent aux États-Unis qui recensent 81 800 personnes, devant le Canada (40 800), l’Australie (25 800) et Israël (22 100). On enregistre une progression dans tous ces pays, mais c’est en Israël qu’elle est la plus importante, soit 3,0% de plus qu’en 2020. 

Tous continents confondus, parmi les Suisses de l’étranger, 21,1% ont moins de 18 ans, 56,4% sont âgés de 18 à 64 ans et 22,5% ont 65 ans ou plus. Leur nombre augmente dans toutes les classes d’âge, respectivement de +1,4%, +1,1% et +2,7% par rapport à 2020. Comme l’année passée, l’évolution est plus marquée chez les seniors.

Plurinationalité en progression

Parmi les Suisses de l’étranger, les trois quarts, soit 590 500 personnes, possèdent au moins une nationalité supplémentaire. 

La part de Suisses plurinationaux est la plus élevée en Amérique (80,0%). Dans plus de la moitié des pays américains où ils résident, leur proportion est égale ou supérieure à 75%. C’est en Amérique du Sud, notamment au Chili ou en Argentine, qu’on observe les parts les plus élevées; elles atteignent respectivement 91,3% et 94,2%.

On observe la part des plurinationaux la plus faible en Asie (63,1%). Dans une grande partie des pays asiatiques, les ressortissants suisses ne disposent pas d’une autre nationalité. Cependant, certains pays se distinguent par leur part élevée de Suisses ayant plusieurs nationalités: c’est notamment le cas d’Israël (85,0%).

Depuis 2017, le nombre de Suisses ayant des nationalités multiples a progressé de 5,3% à travers les continents. De fait, l’évolution a été positive en Asie (+6,7%), en Europe (+6,5%), en Océanie (+4,8%) et en Amérique (+2,9%). Dans ce même intervalle, le nombre des ressortissants suisses plurinationaux a cependant diminué de 2,8% en Afrique.

Plus d’émigrations et moins d’immigrations 

Depuis 1992, le solde migratoire des personnes de nationalité suisse est négatif, c’est-à-dire que leurs émigrations sont plus nombreuses que leurs immigrations. En 2020, du fait de la situation mondiale particulière, les départs de Suisse avaient diminué, alors que les arrivées dans le pays avaient augmenté, réduisant le solde migratoire à –279 personnes.

En 2021, les émigrations sont reparties à la hausse et les immigrations à la baisse, respectivement +11,5% et –12,5%, selon les chiffres provisoires de la statistique de la population et des ménages. 28 700 personnes ont quitté la Suisse et 22 300 sont arrivées dans le pays, dans le courant de l’année 2021. Le solde migratoire s’établit à –6431 personnes (–7397 en 2019).

Vous trouverez des informations complémentaires dans le document PDF ci-dessous.


 

Download press release

75% des Suisses de l'étranger possèdent plusieurs nationalités
(PDF, 4 pages, 247 kB)


Other languages


Associated documents

Swiss abroad in 2021


 

Remark

Our English pages offer only a limited range of information on our statistical production. For our full range please consult our pages in French and German (top right hand screen).

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/en/home/statistics/catalogues-databases/press-releases.assetdetail.21944609.html