Press release

Le baromètre de l'emploi au 3e trimestre 2022 Maintien d'une solide croissance de l'emploi au 3e trimestre 2022

25.11.2022 - Au 3e trimestre 2022, l’emploi total (nombre de places de travail) en Suisse a progressé de 2,2% par rapport au même trimestre de l’année précédente (+0,2% par rapport au trimestre précédent après correction des variations saisonnières). En équivalents plein temps, l’emploi a augmenté de 2,4% durant la même période. Dans l’ensemble de l’économie, on dénombre 26 100 places vacantes de plus qu’un an auparavant (+26,6%) et les prévisions d’évolution de l’emploi restent à la hausse (+1,4%). Ce sont là quelques-uns des derniers chiffres établis par l’Office fédéral de la statistique (OFS).

Selon la statistique de l’emploi, la Suisse comptait 5,362 millions de postes de travail dans les secteurs secondaire et tertiaire au 3e trimestre 2022. Ce chiffre correspond à une hausse de 2,2% (+115 000 postes) en l’espace d’un an. L’emploi a augmenté de 2,0% (+22 000 postes) dans le secteur secondaire (industrie et construction) et de 2,3% (+94 000 postes) dans le secteur tertiaire (services). 

Le volume de l’emploi se chiffrait au total à 4,184 millions d’équivalents plein temps (+2,4% par rapport au 3e trimestre 2021). Le nombre d’emplois en équivalents plein temps a augmenté tant dans le secteur secondaire (+19 000 unités; +1,9%) que dans le secteur tertiaire (+78 000 unités; +2,5%).

Selon les valeurs désaisonnalisées, l’emploi a progressé de 0,2% par rapport au trimestre précédent. Ces valeurs ont augmenté aussi bien dans le secteur secondaire (+0,8%) que dans le secteur tertiaire (+0,4%).

Augmentation dans toutes les sections économiques

Dans le secteur secondaire, l’emploi a de nouveau progressé tant dans la construction (+4000 postes; +1,0%) que dans l’industrie manufacturière (+16 000 postes; +2,4%). Dans le secteur tertiaire, il a évolué de manière différente d’une section économique à l’autre. C’est la section «hébergement et restauration» (+18 000; +7,6%) qui a une fois de plus enregistré la plus forte augmentation, même si celle-ci fut moins forte qu’au trimestre précédent. Seule la section «commerce» a connu une légère baisse de l’emploi (–0,1%) en l’espace d’une année. 

Croissance de l’emploi dans toutes les régions 

Au 3e trimestre 2022, l’emploi affichait des chiffres à la hausse dans toutes les grandes régions: par rapport à l’année précédente, l’augmentation se situait entre 1,0% (Suisse orientale) et 3,0% (Région lémanique). Les grandes régions ont toutes enregistré une croissance de l’emploi tant dans le secondaire que dans le tertiaire. La Région lémanique et la Suisse centrale ont connu les progressions les plus fortes dans le secteur secondaire (respectivement 2,9% et 2,8%). Dans le secteur tertiaire, ce sont le Tessin (+3,2%), Zurich (+3,0%) et la Région lémanique (+3,0%) qui ont affiché les augmentations les plus marquées.

Grand nombre de places vacantes 

Au 3e trimestre 2022, l’économie comptait 26 100 places vacantes de plus (+26,6%) qu’un an auparavant. Leur nombre a augmenté aussi bien dans le secondaire (24,1%) que dans le tertiaire (27,4%). Quant au taux de places vacantes, il s’élevait à 2,3% au total, à 2,6% dans le secondaire et à 2,2% dans le tertiaire.

Évolution de l’emploi: les prévisions restent stables

Au 3e trimestre 2022, les entreprises qui prévoyaient de maintenir leur effectif de personnel au trimestre suivant représentaient 69,6% de l’emploi total (contre 71,2% un an plus tôt). Celles qui prévoyaient d’accroître leur effectif représentaient 14,2% des emplois (contre 11,8% un an auparavant) et celles qui envisageaient de le réduire, 3,5% (3,7% un an plus tôt). Sur les 18 000 entreprises interrogées à ce sujet, 12,7% (contre 13,3% un an auparavant) n’ont pas répondu à cette question. 

Calculé sur la base de ces données, l’indicateur des prévisions d’évolution de l’emploi a progressé par rapport à l’année précédente (1,06; +1,4%). Sa progression repose sur les hausses enregistrées à la fois dans le secteur secondaire (1,08; +1,3%) et dans le secteur tertiaire (1,06; +1,4%).

Difficultés à recruter du personnel qualifié 

Par rapport au même trimestre de l’année précédente, les difficultés à recruter du personnel qualifié se sont accrues (41,2%; +6,8 points de pourcentage). Elles s’avèrent particulièrement sérieuses dans la fabrication de machines et équipements pour le secteur secondaire (78,6%; +12,2 points de pourcentage) et dans la santé humaine et l’action sociale pour le secteur tertiaire (54,3%; +7,3 points de pourcentage).

Vous trouverez des informations complémentaires dans le document PDF ci-dessous.


 

Download press release

Maintien d'une solide croissance de l'emploi au 3e trimestre 2022
(PDF, 13 pages, 381 kB)


Other languages


Associated documents

Employment barometer in the 3rd quarter 2022


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/en/home/statistics/catalogues-databases.assetdetail.23747877.html