Press release

Statistiques des établissements hospitaliers 2019 Les coûts hospitaliers stationnaires n'ont que peu augmenté en 2019

The latest version of this document is also available. Please see the following link:
Dans les hôpitaux, le nombre d'appareils IRM a augmenté de 25% en 5 ans

20.11.2020 - Les hôpitaux et maisons de naissance de Suisse ont admis un million de personnes pour un traitement stationnaire en 2019. Cela représente 12% de la population totale, soit plus ou moins la même proportion qu’un an plus tôt. Ils ont enregistré 1,47 million de séjours hospitaliers. Quant aux coûts, ils enregistrent une hausse modérée (+2,1%) dans le domaine stationnaire des hôpitaux. Dans le domaine ambulatoire, par contre, ils ont augmenté de 4,6% en 2019 (contre 3% en 2018). Ce sont là quelques-uns des nouveaux résultats des statistiques des hôpitaux établies par l’Office fédéral de la statistique (OFS).

En 2019, on recensait 142 hôpitaux de soins aigus, 17 maisons de naissance, 50 cliniques psychiatriques, 53 cliniques de réadaptation et 19 autres cliniques. Les 281 établissements hospitaliers se répartissaient sur 580 sites dans toute la Suisse.

27% des coûts hospitaliers sont imputables au domaine ambulatoire

Les coûts imputables au domaine hospitalier ambulatoire se montent à 8,4 milliards de francs (+4,6%), ceux du domaine stationnaire à 19,1 milliards de francs (+2,1%). En 2019, un cas d’hospitalisation a coûté en moyenne 13 200 francs environ, une consultation ambulatoire 420 francs. On a recensé 20,1 millions de consultations et traitements ambulatoires pour un total de 4,2 millions de patients, soit une hausse des prestations ambulatoires de 7,4% par rapport à 2018. 

Au 31 décembre 2019, 220 960 personnes travaillaient dans le secteur hospitalier en Suisse. Le volume de l’emploi atteignait 170 928 équivalents plein temps (EPT). 

Équipements médicotechniques des hôpitaux

En 2019, les hôpitaux suisses disposaient de 215 appareils d’imagerie par résonance magnétique (IRM), avec lesquels 3200 examens ont été effectués en moyenne par appareil. En moyenne, 8,9 examens sont effectués chaque jour par IRM dans les hôpitaux suisses, dont 7,6 sont facturés à des tarifs ambulatoires. La situation est à peu près semblable pour les scanners CT: 12,9 examens par jour en moyenne, dont 62% relevant du domaine ambulatoire. Les 219 scanners CT installés dans les hôpitaux suisses ont été utilisés à 1 034 229 reprises en 2019. Dans le domaine des procédés d’imagerie, on dénombrait en outre 33 scanners TEP (tomoscintigraphie par émission de positrons), 128 appareils d’angiographie et 61 caméras gamma.

Des hospitalisations pour un million de personnes

Plus d’un million de personnes ont été hospitalisées en 2019, totalisant près de 1,5 million de séjours en établissement. Cela représente environ 12% de la population totale. Le nombre de cas n’a aug-menté que de 0,3% par rapport à l’année précédente, alors que le nombre de personnes traitées a connu une hausse plus marquée (+1,1%). Le nombre des journées d’hospitalisation s’est accru de 0,8% atteignant 11,7 millions. La durée moyenne des séjours hospitaliers en soins aigus est restée stable à 6,0 jours par cas.

Les accidents, principal motif d’hospitalisation

Les blessures occasionnées par des accidents représentaient comme l’année précédente la cause la plus fréquente d’hospitalisation (190 000 cas). Venaient ensuite, avec une tendance en légère baisse, les maladies du système ostéo-articulaire comme l’arthrose, les problèmes articulaires et dorsaux (177 000 cas). Elles ont conduit à plus de 27 500 interventions ayant trait à des endoprothèses de la hanche et à près de 27 600 interventions concernant des endoprothèses du genou (premières implantations et remplacement de prothèses existantes). Au troisième rang, on trouvait les maladies du système circulatoire (159 000 cas). 

Les troubles affectifs à l’origine de la plupart des admissions en clinique psychiatrique

Plus de 100 000 hospitalisations résultaient de troubles psychiques ou de troubles du comportement (y compris les cas de démence et de schizophrénie). Les troubles affectifs, notamment les dépressions, formaient le groupe de diagnostics le plus important, avec 30 000 hospitalisations. Les troubles liés à l’utilisation de substances psychoactives arrivent en deuxième position, avec 23 000 séjours hospitaliers (par ex. alcool: 16 500; opiacés et cocaïne: 3000; dérivés du cannabis: 900; sédatifs et hypnotiques: 900 également). Les hommes représentent deux tiers de ces cas, alors que les femmes sont majoritaires en ce qui concerne les troubles affectifs.

Un tiers des naissances se font par césarienne

Près de 85 000 enfants sont venus au monde dans les maternités des hôpitaux et des maisons de naissance, dont un peu moins de 27 000 par césarienne, soit 32,0% (-0,1% par rapport à 2018).

Vous trouverez des informations complémentaires dans le document PDF ci-dessous.


 

Download press release

Les coûts hospitaliers stationnaires n'ont que peu augmenté en 2019
(PDF, 3 pages, 215 kB)


Other languages


Associated documents

Hospital Statistics 2019


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/en/home.assetdetail.14840680.html