Medienmitteilung

Hébergement touristique durant la saison d'hiver 2021/22 Augmentation de 54,0% des nuitées dans l'hôtellerie suisse au cours de la saison d'hiver 2021/2022

Dieses Dokument ist auch in einer neueren Version verfügbar, siehe folgenden Link:
Hôtellerie suisse: hausse de 47,3% des nuitées au 1er semestre 2022

7.6.2022 - L’hôtellerie en Suisse a enregistré 14,6 millions de nuitées au cours de la saison touristique d’hiver (novembre 2021 à avril 2022). En comparaison avec la même période de l’année passée, le volume a augmenté de 54,0% (+5,1 millions de nuitées). Avec un total de 5,6 millions de nuitées, la demande étrangère a progressé de 196,7% (+3,7 millions). Quant à la demande indigène, elle a évolué positivement de 18,9% (+1,4 million) et a atteint 9,0 millions d’unités. Tels sont les résultats provisoires de l’Office fédéral de la statistique (OFS).

La demande a été fortement positive tout au long de la saison touristique d’hiver par rapport aux mêmes mois de l’année précédente. Les hausses s’échelonnent entre 24,8% (avril 2022) et 94,8% (novembre 2021). Comparativement à la saison d’hiver 2019/2020, les nuitées sont en hausse de 14,1%.

La demande étrangère repart à la hausse

Suite à une forte baisse (–70,4%/ –4,5 millions de nuitées) lors de la saison d’hiver 2020/2021, la demande étrangère repart à la hausse avec d’importantes augmentations tout au long de la saison d’hiver 2021/2022. Avec un total de 5,6 millions de nuitées de novembre 2021 à avril 2022, la demande a augmenté de 196,7% (+3,7 millions) par rapport à la même période de l’année passée. Les augmentations absolues les plus sensibles sont observées entre février et avril. Néanmoins, malgré cette forte croissance, les nuitées de la saison d’hiver 2021/2022 sont encore inférieures de 12,2% à celles de 2019/2020. Avec une augmentation de 2,5 millions d’unités (+147,3%) durant la saison d’hiver 2021/2022, les hôtes du continent européen contribuent fortement à cet accroissement. Forte de 789'000 nuitées supplémentaires, l’Allemagne a enregistré l’augmentation absolue la plus marquée de tous les pays étrangers (+135,0%). Elle est suivie du Royaume-Uni (+450'000 / +729,3%) et de la France (+237'000 / +75,8%). A noter que la demande des hôtes du continent américain (+616'000 / +866,3%) et du continent asiatique (+475'000 / +744,6%) se redresse. 

Record des nuitées indigènes

La demande suisse a enregistré un nouveau record de nuitées durant la saison d’hiver 2021/2022. Avec un total de 9,0 millions de nuitées, la demande suisse a progressé de 18,9% (+1,4 million d’unités), par rapport à la même période de l’année précédente. Tous les mois ont enregistré une augmentation de la demande sauf le mois d’avril qui a connu une baisse de 10,5%. Comparativement à la saison touristique d’hiver 2019/2020, la demande a augmenté de –39,9%. 

Augmentation de la demande dans toutes les régions touristiques

Au niveau des régions touristiques, toutes les régions ont enregistré une hausse de nuitées au cours de la saison touristique d’hiver 2021/2022 par rapport à la même saison de l’année précédente. La demande des régions de montagne est en hausse; les nuitées dans la Région Berne ont augmenté de 47,3%, celles en Valais de 41,1% et celles dans les Grisons de 31,6%. Les régions citadines ont connu de fortes augmentations. Ainsi, Genève (+189,2%), la Région zurichoise (+152,0%) et la Région bâloise (+112,0%) ont affiché les plus grandes augmentations relatives de nuitées. A noter que ce sont ces régions qui ont le plus souffert des restrictions nationales et internationales liées au COVID-19. Comparées à la saison touristique d’hiver 2019/2020, les nuitées des régions de montagne enregistrent également des hausses de 24,0% (Valais), +23,6% (Grisons) et +15,3% (Région Berne). Les régions citadines enregistrent, quant à elles, une baisse comprise entre –7,6% (Région bâloise) et –6,1% (Région zurichoise). 

Au cours de la saison d’hiver 2021/2022, les régions de montagne ont enregistré des hausses de nuitées indigènes de 11,5% pour la Région Berne, de 11,4% en Valais et de 11,1% pour les Grisons. Les plus fortes hausses ont été enregistrées dans les régions citadines. A noter toutefois que le Tessin a vu sa demande baisser de 15,5% mais elle reste supérieure de 172,6% par rapport à la même période deux ans auparavant. Comparativement à la saison d’hiver 2019/2020, toutes les régions touristiques enregistrent une hausse de la clientèle indigène. Finalement, la demande étrangère a progressé dans toutes les régions touristiques comparativement à la même période une année auparavant. Elle est néanmoins encore inférieure de 12,2% à la saison d’hiver 2019/2020. Seules quatre régions sont en hausse par rapport à 2019/2020, à savoir le Tessin (+8,4%), les Grisons (+2,9%), la Suisse orientale (+1,7%) et le Valais (+0,7%). 

Vous trouverez des informations complémentaires sous forme de tableaux et de graphiques dans le document PDF ci-dessous.


 

Download Medienmitteilung

Augmentation de 54,0% des nuitées dans l'hôtellerie suisse au cours de la saison d'hiver 2021/2022
(PDF, 7 Seiten, 460 kB)


Weitere Sprachen


Verwandte Dokumente

Touristische Beherbergung in der Wintersaison 2021/22


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/de/home/aktuell/neue-veroeffentlichungen.assetdetail.22824397.html