Medienmitteilung

Analyses longitudinales dans le domaine de la formation (LABB) Impact très variable de la pandémie sur les parcours dans la formation post-obligatoire

15.11.2021 - En raison de la pandémie de COVID-19, les titulaires d’une maturité gymnasiale ont fortement accéléré leur transition vers une haute école en 2020. Cela a eu pour conséquence d’entraîner un nombre record de nouveaux étudiants dans les hautes écoles universitaires. Les transitions après la maturité professionnelle ou la maturité spécialisée n’ont été que peu modifiées. Dans la formation professionnelle initiale (FPI), la crise liée au coronavirus n’a eu pour l’instant qu’un effet très mineur. Tels sont des résultats de deux nouvelles publications de l’Office fédéral de la statistique (OFS).

En 2020, la proportion de jeunes qui a commencé directement des études dans une haute école après la maturité gymnasiale a très fortement augmenté et est passée de 45% avant la pandémie à 53% en 2020 (soit +8% par rapport à la valeur attendue en 2020 sans la crise sanitaire). Cela veut dire que quelque 1500 jeunes, qui auraient normalement attendu 2021 pour débuter dans une haute école, l’ont fait en 2020. La hausse de la transition a été plus importante pour les femmes (+10 points) que pour les hommes (+6 points).

Ce sont dans les cantons de Suisse alémanique que l’on observe les plus profondes modifications de la transition. La progression y dépasse souvent 10 points comme dans le canton de Zurich (+14 points), tandis que les cantons de Suisse romande présentent des hausses bien plus modérées (environ 5 points). Le canton du Tessin affiche de son côté une hausse modérée (+7 points).

A l’opposé des titulaires d’une maturité gymnasiale, on ne constate aucune variation significative de la transition vers les hautes écoles ni après la maturité professionnelle ni après la maturité spécialisée, selon la publication «La transition en 2020 vers les hautes écoles dans le contexte de la pandémie de COVID-19».

Une entrée dans l’apprentissage très stable

La crise n’a quasiment pas eu d’effets sur l’entrée dans la formation professionnelle initiale: 46% des jeunes qui ont fini en juin 2020 la 11e année de l’école obligatoire ont commencé la même année une formation préparant à un Certificat Fédéral de Capacité (CFC) ou à une Attestation de Formation Professionnelle (AFP), soit une valeur similaire à celle observée les années précédentes (entre 48% et 46% depuis 2015). La crise n’a pas non plus eu en 2020 d’effet sur le choix des domaines de formation.

Moins d’interruptions temporaires dans la FPI

Dans la suite de leur parcours, 6% des jeunes ayant débuté une formation professionnelle initiale (en école à plein temps ou duale) en 2019 l’ont temporairement interrompue avant la fin de 2020. Ce pourcentage est inférieur à celui enregistré pour les jeunes ayant débuté leur formation en 2018 (7%).

Ce recul est observé quel que soit le domaine de formation et donc également dans les professions les plus affectées par la fermeture totale au printemps 2020 de certains secteurs de l’économie, selon la publication «Les parcours en 2020 dans la formation professionnelle initiale dans le contexte de la pandémie de COVID-19».

Plus grande réussite à la première tentative à l’examen final de la FPI

En 2020, 96% des personnes qui se sont présentées pour la première fois à une procédure de qualification pour l’obtention d’une AFP ou d’un CFC ont obtenu un titre de la FPI. Ce pourcentage est de trois points supérieur à celui des années précédentes (93%). La hausse du taux de réussite a été prononcée en Suisse romande et en Suisse italienne (+5,6 points respectivement +5,4), mais est mineure en Suisse allemande et romanche (+1,4 point).

Vous trouverez des informations complémentaires dans le document PDF ci-dessous.


 

Download Medienmitteilung

Impact très variable de la pandémie sur les parcours dans la formation post-obligatoire
(PDF, 5 Seiten, 365 kB)


Weitere Sprachen


Verwandte Dokumente

Berufliche Erstausbildung und Hochschulübertritte im Kontext von Covid-19


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/de/home/aktuell/neue-veroeffentlichungen.assetdetail.18224395.html