Medienmitteilung

La balance touristique de la Suisse en 2019 La demande touristique étrangère était toujours au rendez-vous en 2019

07.07.2020 - La demande étrangère a été forte en 2019. Les recettes de la balance touristique ont progressé et ont atteint un niveau jusque-là inédit de 17,8 milliards de francs. Parallèlement, les personnes résidant en Suisse n’ont pas augmenté leurs dépenses effectuées lors de déplacements à l’étranger, malgré des conditions de prix plus favorables. Au final, la balance touristique affiche un solde négatif de –798 millions, selon les premières estimations de l’Office fédéral de la statistique (OFS).

La population helvétique a dépensé 18,6 milliards de francs lors de ses voyages à l’étranger en 2019, soit 0,1% de moins qu’en 2018. De leur côté, les voyageurs qui résident à l’étranger et qui ont visité la Confédération en 2019 ont dépensé 17,8 milliards de francs, soit une hausse de 1,4% par rapport à 2018.

Après avoir accusé le coup en 2015 en raison de la forte appréciation du franc suisse, le secteur hôtelier s’est bien repris jusqu’à enregistrer un niveau record de nuitées en 2019. Plus de 50% de ces nuitées sont générées par des non-résidents. Ces résultats se répercutent sur la balance touristique 2019 par une croissance de 3,2% des recettes issues des séjours dans l’hôtellerie, dans la parahôtellerie ou chez des particuliers.

Comme les recettes des séjours d’études et séjours hospitaliers ont également progressé en 2019 (+71 millions, soit +2,1%), notamment grâce à la hausse du nombre d’étudiants étrangers inscrits auprès des hautes écoles suisses, les recettes issues des séjours avec nuitées ont finalement augmenté de 335 millions pour atteindre un montant total de 11,8 milliards de francs.

Quant aux recettes liées aux excursions d’un jour et au tourisme de transit, elles ont reculé de 4,6% en 2019. Enfin, les dépenses de consommation des frontaliers et des titulaires d’un permis de courte durée se sont accrues de 2,8% du fait de la hausse du nombre total de travailleurs frontaliers. En 2019, elles ont atteint 2,7 milliards de francs.

Les Suisses n'ont pas augmenté leurs dépenses à l'étranger

En 2019, l’évolution des taux de change et des différentiels d’inflation avec l’étranger semblait plutôt propice à une nouvelle augmentation des dépenses des Suisses à l’étranger. Cependant, les résultats provisoires de la balance touristique 2019 ne décrivent pas une telle évolution. Les achats effectués en 2019 lors de voyages à l’étranger par des personnes résidant en Suisse ont atteint un montant total de 18,6 milliards, en baisse de 0,1% par rapport à 2018.

Quelque 69% de ces dépenses, soit 12,9 milliards de francs, ont été effectués lors de séjours avec nuitées. Les dépenses pour ces séjours ont baissé de 1,3% du fait de la baisse des prix (engendrée par l’appréciation du franc suisse) et du recul du nombre de nuitées des résidents suisses à l’étranger. À l’inverse, les dépenses effectuées dans le cadre des excursions d’un jour et du tourisme de transit ont atteint un montant de 5,8 milliards en 2019, en hausse de 2,7% par rapport à 2018.

Vous trouverez des informations complémentaires sous forme de tableaux et de graphiques dans le document PDF ci-dessous.


 

Download Medienmitteilung

La demande touristique étrangère était toujours au rendez-vous en 2019
(PDF, 4 Seiten, 591 kB)


Weitere Sprachen


Verwandte Dokumente

Fremdenverkehrsbilanz 2019


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/de/home/aktuell/neue-veroeffentlichungen.assetdetail.13127048.html