Medienmitteilung

Le baromètre de l'emploi au 1er trimestre 2017 Légère hausse de l'emploi au 1er trimestre 2017

Dieses Dokument ist auch in einer neueren Version verfügbar, siehe folgenden Link:
L'emploi à son plus haut niveau au 3e trimestre 2019

Neuchâtel, 29.05.2017 (OFS) - L'emploi total (nombre de places) a progressé de 0,4% au 1er trimestre 2017 par rapport au même trimestre de l'année précédente (-0,1% par rapport au trimestre précédent). En équivalents plein temps, l'emploi a augmenté de 0,2% durant la même période. L'économie dans son ensemble offrait 7200 places vacantes de plus (+13,7%) qu'un an auparavant. Ces chiffres ont été établis par l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Selon la statistique de l'emploi (chiffres révisés), la Suisse comptait 4,884 millions d'emplois au 1er trimestre 2017 dans les secteurs secondaire et tertiaire, soit 0,4% de plus (+20'000) qu'un an auparavant. L'emploi a diminué de 0,6% (-7000 places) dans le secteur secondaire, alors qu'il s'est accru de 0,7% (+27'000 places) dans le tertiaire.

Le volume de l'emploi se chiffrait au total à 3,810 millions d'équivalents plein temps (+0,2% par rapport au 1er trimestre 2016). En baisse dans le secteur secondaire (-8000 unités;-0,7%;), le nombre d'emplois en équivalents plein temps a augmenté dans le tertiaire (+16'00 unités; +0, 6%). Par rapport au trimestre précédent, les valeurs désaisonnalisées indiquent un léger recul de l'emploi total de 0,1%. Elles ont fléchi de 0,2% dans le secondaire et de 0,3% dans le tertiaire.

Baisse de l'emploi dans le secteur secondaire

Dans le secondaire, la croissance de l'emploi a été négative dans l' « industrie manufacturière » (-4000 places; -0,7%) comme dans la « construction » (-2000 places; -0,6%). Le secteur tertiaire a connu une évolution différenciée selon les sections: les sections M-N «Services aux entreprises» ont été marquées par une forte croissance de l'emploi (+16'000; + 2,2%). Ce résultat positif est le fait de la branche 78 «Activités liées à l'emploi», où l'emploi a progressé de 5% (chiffres révisés). Ce dernier a par contre diminué entre autres dans la section «Hébergement et restauration» (-5000; -2,0%).

Des différences d'un secteur et d'une région à l'autre

Au 1er trimestre 2017, l'emploi a évolué différemment selon les grandes régions. En comparaison annuelle, il a enregistré une hausse comprise entre 0,3 et 1,5% dans l'Espace Mittelland, en Suisse centrale, en Suisse orientale, dans la Région lémanique et au Tessin. Il a baissé dans les grandes régions Suisse du Nord-Ouest et Zurich. Dans le secteur secondaire, l'emploi a reculé dans toutes les grandes régions sauf en Suisse centrale, la diminution s'échelonnant entre 0,1% (Suisse orientale) et 2,5% (Tessin). Le secteur tertiaire a enregistré une progression de l'emploi, comprise entre 0,5% (Espace Mittelland) et 2,7% (Tessin), dans toutes les grandes régions à l'exception de Zurich, de la Suisse du Nord-Ouest et de la Suisse centrale.

Davantage de places vacantes

L'économie dans son ensemble offrait 7200 places vacantes de plus (+13,7%) qu'un an auparavant. Aussi bien le secteur secondaire (+24,5%) que le secteur tertiaire (+10,8%) ont bénéficié de cette croissance. Le taux de places vacantes s'élevait à 1,2% au total ainsi que dans le tertiaire. Il se situait même à 1,3% dans le secteur secondaire.

Des prévisions d'emploi stables

Au 1er trimestre 2017, les entreprises qui prévoyaient de maintenir leur effectif de personnel au trimestre suivant représentaient 72,9% de l'emploi total (contre 69,0% un an plus tôt). Celles qui prévoyaient une hausse de leur effectif représentaient 9,4% des emplois (contre 8,3% un an auparavant) et celles qui envisageaient une baisse, 5,1% (4,9% un an plus tôt). Quant aux entreprises qui ne se sont pas exprimées, elles représentaient 12,6% (contre 17,8% au 1er trimestre 2016).

L'indicateur des prévisions d'évolution de l'emploi, qui est calculé sur la base de ces indications, a légèrement progressé par rapport à l'année précédente (1,03; +0,4%). Toutes les prévisions d'emploi sont positives dans le secteur secondaire. Dans le tertiaire, la section « Enseignement » présente un indicateur de 0,99 (-2,6%). L'indicateur des prévisions d'évolution de l'emploi atteint ou dépasse la valeur de 1,00 dans toutes les grandes régions.

Difficultés de recrutement de personnel qualifié

Les difficultés de recrutement de personnel qualifié ont légèrement augmenté en rythme annuel (28,9%, +0,1 point) par rapport au trimestre correspondant de l'année précédente.

Vous trouverez des informations complémentaires sous forme de tableaux et de graphiques dans le document PDF ci-dessous.


 

Download Medienmitteilung

Légère hausse de l'emploi au 1er trimestre 2017
(PDF, 14 Seiten, 380 kB)


Weitere Sprachen


Verwandte Dokumente

Beschäftigungsbarometer im 1. Quartal 2017


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/de/home/aktuell/medienmitteilungen.assetdetail.2650009.html