Communiqué de presse

Statistiques des établissements hospitaliers 2021 Rebond de l'activité hospitalière en 2021

Ce document existe également dans une version plus récente. Veuillez suivre le lien suivant:
Consolidation de l'activité hospitalière en 2022

24.11.2022 - En 2021, 1,46 million d’hospitalisations ont été recensées dans les hôpitaux de Suisse. Après une baisse en 2020, ce nombre atteint presque le niveau d’avant la pandémie. Les 24,4 millions de consultations ambulatoires en 2021 représentent par contre une nette hausse par rapport à 2019 (+14,3%), à laquelle les consultations liées uniquement au COVID-19 ont notablement contribué, qui efface la diminution intervenue en 2020. Les coûts d’exploitation totaux des hôpitaux ont dépassé 32,9 milliards de francs en 2021. C’est ce qui ressort des données hospitalières publiées aujourd’hui par l’Office fédéral de la statistique (OFS).

En 2021, comme en 2020, 276 établissements hospitaliers étaient en activité. Ils comprenaient en 2021 579 sites (574 en 2020). 

Les hospitalisations en voie de retrouver le niveau de 2019

Un peu plus d’un million de personnes ont été hospitalisées en 2021. Elles ont effectué au total 1,46 million de séjours hospitaliers, 25% d’entre elles ayant été hospitalisées plus d’une fois. En 2020, le nombre de personnes hospitalisées avait baissé de 60 000 environ, principalement suite à la suspension des prises en charge non urgentes décrétée au printemps. Le rebond en 2021 fait que deux tiers du recul de 2020 ont été compensés et que le niveau de 2021 (1,03 million de personnes hospitalisées) se rapproche de celui de 2019 (1,05 million). Le nombre de personnes hospitalisées avait été stable au cours des années précédant la pandémie de COVID-19: il a augmenté d’à peine 0,5% entre 2015 et 2019. 

Stabilité pour les principaux diagnostics

Les lésions traumatiques ont été en 2021 la première cause d’hospitalisation, avec 13,4% des cas, suivies des maladies du système ostéo-articulaire (12,9%), des maladies de l’appareil circulatoire (11,2%) et des tumeurs (9,4%). Cet ordre n’a pas été affecté par les deux années de pandémie de COVID-19 et il n’a pas varié depuis 2017. 

Les maladies de l’appareil digestif (8,6% des hospitalisations en 2021), les troubles mentaux et du comportement  (7,9%) et les maladies de l’appareil respiratoire (6,8%) font également partie des groupes de diagnostics les plus fréquents. Le groupe des maladies de l’appareil respiratoire est le seul pour lequel les hospitalisations ont augmenté tant en 2020 (+0,7%) qu’en 2021 (+3,3%).

Quelque 37 770 personnes ont été hospitalisées en 2021 avec un diagnostic de COVID-19; c’est presque 3000 de plus que l’année précédente (34 830). En 2020, 12,8% des personnes hospitalisées avec un diagnostic de COVID-19 sont décédées à l’hôpital; cette proportion a reculé à 9,6% en 2021 .

Hausse de l’activité ambulatoire en lien avec le COVID-19

Quelque 24,4 millions de consultations ambulatoires ont eu lieu dans les hôpitaux en 2021. Ce nombre est supérieur de 17,9% à celui de l’année précédente. En 2020, ce nombre avait par contre reculé de 3,1% par rapport à 2019.

Plus de 1,2 million des consultations ambulatoires ayant eu lieu dans les hôpitaux en 2021 ont compris uniquement des prestations liées au nouveau tarif pandémie, un dépistage en particulier (0,2 million en 2020). Si l’on ne tient pas compte de ces prestations, la hausse des consultations ambulatoires dans les hôpitaux se monte à 4,5% en moyenne annuelle entre 2019 et 2021 et elle est semblable à celle observée entre 2015 et 2019 (+4,2% par an).

Presque 180 000 emplois équivalents plein temps dans les hôpitaux

On comptait en 2021 quelque 177 900 emplois équivalents plein temps dans les hôpitaux. C’est 1,9% de plus que l’année précédente. 

Le personnel soignant représentait, avec 40,2%, la plus grande part de l’emploi dans les hôpitaux. Il était suivi par le personnel administratif (16,0%), les médecins (14,7%), le personnel médico-thérapeutique ou médico-technique, tels les physiothérapeutes, diététiciens, techniciens en salle d’opération ou en radiologie (14,2%) et le personnel de maison (11,0%). Le personnel technique (2,6%) et le personnel des services sociaux (1,2%) fermaient la marche.

Entre 2015 et 2021, les équivalents plein temps dans les hôpitaux ont augmenté de 12,8%. L’évolution durant les deux années marquées par la pandémie de COVID-19 est semblable à celle des années précédentes (2% par an). Les augmentations les plus prononcées entre 2015 et 2021 concernent le personnel médico-thérapeutique ou médico-technique (20,5%), les médecins (20,1%) et le personnel administratif (20,0%). La croissance du personnel de soins est plus faible (8,5%). Celle du personnel de maison atteint à peine 3%.

Rapide hausse des coûts dans le secteur ambulatoire hospitalier

Les coûts d’exploitation totaux des hôpitaux se sont élevés à 32,9 milliards de francs en 2021. C’est 3,4% de plus que l’année précédente. 83% de ces coûts concernaient le secteur des soins somatiques aigus, 10% la psychiatrie et 7% la réadaptation/gériatrie.

Les coûts d’exploitation des hôpitaux ont crû de 19,8% depuis 2015. L’augmentation au cours des deux années de la pandémie de COVID-19, de 3,2% en moyenne annuelle, est à peine plus élevée qu’au cours des années précédentes (3,0% par an entre 2015 et 2019). 

En 2021, 68% des coûts étaient imputables aux hospitalisations et 32% aux prises en charge ambulatoires. En 2015, ces parts étaient respectivement de 72% et 28%. Ce changement de proportion reflète le fait que les coûts ont crû trois fois et demi plus vite dans le secteur ambulatoire en comparaison avec le secteur stationnaire (4,8% contre 1,4% en moyenne annuelle entre 2015 et 2021).

Les coûts d’exploitation des hôpitaux ont dépassé leurs revenus de quelque 800 millions de francs en 2021. Ce déficit est inférieur à celui enregistré en 2020, de près de 1,4 milliard de francs. Il se rapproche de celui enregistré lors des trois années précédant la pandémie, d’un peu moins de 600 millions de francs par an en moyenne entre 2017 et 2019.

Vous trouverez des informations complémentaires dans le document PDF ci-dessous.


 

Télécharger communiqué de presse

Rebond de l'activité hospitalière en 2021
(PDF, 3 pages, 164 kB)


Autres langues


Documents associés

Statistiques des établissements hospitaliers 2021


Tags

femme homme

 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiken/kataloge-datenbanken.assetdetail.23568226.html