Press release

Nouvelles entreprises 2015 La création de nouvelles entreprises a reculé de 6,9% en 2015

Neuchâtel, 05.10.2017 (OFS) - En 2015, 39'526 entreprises ont été créées en Suisse, soit 2952 de moins qu'en 2014 (-6,9%). Le nombre d'emplois généré par ces créations a également diminué, passant de 56'996 en 2014 à 54'623 en 2015 (-4,2%). Ces évolutions sont dues principalement à un ralentissement de la dynamique dans le secteur tertiaire. La grande majorité des nouvelles entreprises compte un seul emploi. Tels sont les principaux résultats de la statistique sur la démographie des entreprises (UDEMO) de l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Avec 34'491 créations « ex-nihilo » (véritablement nouvelles) en 2015, le secteur tertiaire représente à lui seul 87,3% des nouvelles entreprises. Malgré un recul de 7,7% par rapport à l'année précédente, il regroupe toujours la majorité de ces dernières. Les activités spécialisées et scientifiques (8242 unités, soit 20,9% du total), le commerce et réparations (4722 ; 11,9%) et la santé et action sociale (4403 ; 11,1%) sont les branches les plus importantes.

Au niveau des emplois créés, on retrouve les activités spécialisées et scientifiques (10'183 emplois, soit 18,6% du total des emplois générés au cours de la période d'activité) et le commerce et réparations (6547 ; 12,0%) comme branches qui génèrent le plus d'emplois, suivies par les activités immobilières et de services (5675 ; 10,4%).

Le secteur tertiaire moins dynamique qu'en 2014

Entre 2014 et 2015, le nombre de nouvelles entreprises et d'emplois générés par ces créations a baissé dans le secteur tertiaire (-7,7% resp. -5,4%). Le secondaire a aussi enregistré un recul, toutefois nettement moins marqué (-1,7%). Malgré cette diminution, le nombre d'emplois créés a augmenté de 3,1% dans ce secteur.

Le nombre de nouvelles entreprises et d'emplois créés ont baissé dans la plupart des branches. Parmi celles ayant connu les plus fortes variations négatives, on retrouve quelques-unes qui sont les plus importantes en termes de créations : le commerce et réparations (nouvelles entreprises : -13,1% ; emplois créés : -9,9%), la santé et action sociale (-11,3% ; -7,0%) et les autres activités de services (-11,9% ; -9,7%). A l'inverse, seulement trois branches ont affiché des hausses tant en termes d'entreprises que d'emplois. Parmi ces branches, l'hébergement et restauration a été la plus performante (nouvelles entreprises : +11,8%; emplois créés : +16,8%). Il faut toutefois relever que son poids dans le nombre total des créations reste très faible.

Zurich, Vaud, Berne et Tessin en tête

Au niveau cantonal, Zurich enregistre le plus grand nombre de nouvelles d'entreprises créées en 2015 (7235 unités, soit 18,3% du total), suivi par Vaud (3825 ; 9,7%), Berne (3790 ; 9,6%) et le Tessin (3121 ; 7,9%). Ces quatre cantons sont aussi ceux qui ont généré le plus d'emplois à travers les créations d'entreprises. Nidwald, Genève et Vaud ont enregistré une augmentation du nombre de nouvelles entreprises et d'emplois par rapport à 2014. Neuchâtel (nouvelles entreprises : +3,0%; emplois créés : -5,8%), Jura (-0,4% ; +3,3%) et Tessin (-1,4% ; +0,4%) sont les seuls cantons où ces deux indicateurs ont connu une évolution divergente. Dans tous les autres cantons, on assiste à un tassement dans ces deux chiffres en 2015 par rapport à 2014.

La grande majorité des nouvelles entreprises compte un seul emploi

Malgré un recul de 8,8% par rapport à 2014, les entreprises avec un seul emploi demeurent la grande majorité des créations en 2015 (82,2% du total). Le poids des nouvelles entreprises ayant plus de quatre emplois reste très faible (2,3%), même si on observe une légère tendance à la hausse. En termes d'emplois, les unités les plus petites sont également majoritaires. 59,5% des créations d'emplois sont en effet faites dans des unités comptant 1 seul emploi et 27,3% dans celles qui ont entre 2 et 4 emplois. Entre 2014 et 2015, la tendance générale a été à la hausse pour toutes les classes de taille, sauf pour la classe « 1 emploi ».

Vous trouverez des informations complémentaires sous forme de tableaux et de graphiques dans le document PDF ci-dessous.


 

Download press release

La création de nouvelles entreprises a reculé de 6,9% en 2015
(PDF, 5 pages, 124 kB)


Other languages


Associated documents

Businesses demography: newly born enterprises 2015


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/en/home/statistiken/kataloge-datenbanken.assetdetail.3402102.html